close
  • Hu chevron_right

    Anne Soupa veut succéder à Barbarin à l'archevêché de Lyon

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Monday, 25 May - 13:53 · 3 minutes

ÉGLISE - “Une candidature symbolique, oui, mais les symboles peuvent être très forts”. Anne Soupa, écrivaine, bibliste et présidente du comité de la jupe entend se présenter pour prendre la tête de l’archevêché de Lyon.

Depuis la démission du cardinal Barbarin en mars après les suites de l’affaire Preynat, la place est libre. Le prélat avait été condamné en 2019 pour ses silences sur l’affaire, puis relaxé en appel avant de donner congé. Une vacance dont en entend bien profiter la théologienne de 73 ans, également à l’initiative du comité de la jupe qui milite depuis 2008 pour une juste reconnaissance des femmes au sein de l’Église, comme le rappelle la vidéo en tête d’article .

La candidature a peu de chance d’aboutir, mais elle a le mérite de faire parler. “Je ne pense pas que l’on me propose la Mitre dans une semaine, mais le symbole de ma candidature peut être très fort parce qu’il dénonce deux vrais problèmes: l’invisibilité des femmes qui prive l’Église catholique d’ouverture d’esprit et de sang neuf, mais aussi le problème de la gouvernance”, explique Anne Soupa au HuffPost.

Habituellement, la nomination d’un archevêque n’implique pas de candidature : le pape choisit parmi des noms qui lui sont proposés par le Nonce apostolique à Paris, ambassadeur du Saint-Siège.

La bibliste ne le cache pas, c’est précisément face à ces enjeux de gouvernance qu’elle a choisi de postuler au diocèse de Lyon, une ville qu’elle connaît bien pour y avoir suivi ses études de théologique. “C’est à Lyon, et non à Luçon ou Romorantin qu’il faut poser le problème de la gouvernance et de ses dysfonctionnements, parce que c’est là que c’est le plus visible”, ajoute Anne Soupa.

Son programme est d’ailleurs pensé pour répondre à différents enjeux soulevés par l’affaire Preynat, du nom de l’ancien prêtre reconnu coupable pour agressions sexuelles sur de jeunes scouts entre 1971 et 1991, mais qui a fait appel. “La première priorité c’est l’écoute, plus on écoute plus la vie l’emporte. Ensuite, il faut prendre des décisions claires aussi bien dans les grandes orientations que dans les petites choses. Le diocèse a besoin de sécurité et de clarté. Enfin la troisième priorité, c’est ne pas sacrifier la vérité, ne pas jouer dans la dissimulation, parce que dissimuler c’est transférer une dette aux générations futures”, estime Anne Soupa. Cette dernière assure avoir d’ailleurs reçu le soutien de La Parole libéré, l’association créée par des victimes du père Preynat.

Encourager les femmes à postuler

Sur les enjeux d’invisibilité, Anne Soupa espère que sa candidature encouragera d’autres femmes à suivre son chemin. “Tout m’autorise à me dire capable de candidater au titre d’évêque, tout me rend légitime. Or, tout me l’interdit. Si ma candidature est interdite par le droit canon, c’est tout simplement parce que je suis une femme, que les femmes ne peuvent être prêtres et que seuls les prêtres, en devenant évêques, dirigent l’Église catholique”, écrit-elle dans sa profession de fois.

Alors que le Saint-Père s’est refusé à ce que les femmes puissent devenir diacre en février dernier, Anne Soupa confie toutefois au HuffPost qu’elle espère que sa candidature lui arrivera jusqu’aux oreilles.

Elle espère en tout cas intimer un grand mouvement pour “bousculer les lignes ” d’une “institution” qu’elle juge renfermée “sur une base trop étroite” et incapable “saisir les grands enjeux de spiritualité de notre époque”. “Je n’ai pas beaucoup d’espoir qu’elle bouge d’elle-même. Mon seul espoir, c’est que le terrain que les hommes, les femmes et les catholiques s’emparent des ces enjeux. Que les femmes surtout se mettent à candidater. Il faut faire savoir qu’on est prêtes. Même si ça n’aboutit pas à des responsabilités, ça aboutira à des initiatives qui je l’espère seront fécondes”, veut croire Anne Soupa.

À voir également sur Le HuffPost: Les images de la Pâques inédite du pape, confiné et quasiment seul