close
  • Jo chevron_right

    Surface Duo : Microsoft dévoile plus de 30 minutes de présentation

    news.movim.eu / JournalDuGeek · Yesterday - 11:00 · 1 minute

© Microsoft

Habituellement, Microsoft organise un ou plusieurs événements physiques dédiés à ses appareils Surface Microsoft. Pandémie oblige, la firme de Redmond a du se contenter d’un briefing d’une grosse trentaine de minutes qui a été communiqué à la presse américaine spécialisée, en début de semaine. L’entreprise vient de le mettre à disposition du grand public : tout le monde peut désormais suivre cette plongée au cœur du smartphone pliant. Panos Panay, le chef de produit Microsoft, explique tous les aspects de leur nouvel appareil, des coulisses de sa conception à la fiche technique en passant par ses fonctionnalités.

Pour ceux qui n’ont pas encore eu l’occasion de poser les yeux sur ce drôle d’engin, il s’agit probablement de la meilleure introduction disponible. Pendant près de 36 minutes de vidéo, vous pourrez vous familiariser avec le design assez particulier de l’engin. C’est aussi l’occasion de faire connaissance avec sa surcouche d’ Android, taillée sur mesure pour tirer le meilleur de ces deux écrans. Petit détail : on remarque que sous certains angles de vue, quelques reflets courbes apparaissent sur l’écran, notamment en bas, comme si l’écran était bombé. Cela n’a rien de vraiment inquiétant puisqu’il pourrait s’agir d’un prototype ou d’un film protecteur trop épais, mais c’est un détail qui n’inspire pas vraiment confiance. On y découvre aussi quelques fonctionnalités sympathiques, comme la synchronisation en temps réel avec l’application Windows Votre Téléphone .

Cette présentation très travaillée suffira-t-elle à convaincre de futurs acheteurs potentiels ? Pas certain que les plus récalcitrants changent d’avis, mais c’est toujours rafraîchissant de voir fonctionner un appareil unique en son genre. Pour plus de détails sur ce drôle de smartphone pliant à presque 1500 dollars, nous vous invitons à lire notre présentation de l’appareil, rédigée après son introduction officielle.

Microsoft Surface Go 2...
9 Commentaires
Microsoft Surface Go 2...
  • Stockage et mémoire : 4Go RAM, 64Go eMMC
  • Écran : PixelSense de 10,5 pouces 1 920 x 1 280 (220 ppp). Format d’image : 3:2 Rapport de...
  • Processeur Intel Pentium Gold 4425Y
  • Carte graphique : Carte graphique Intel UHD 615

  • Jo chevron_right

    Fortnite : voici comment installer l’application bannie

    news.movim.eu / JournalDuGeek · Yesterday - 10:25 · 2 minutes

© Epic Games

1°) Android : L’appli Epic Games ou le Samsung Galaxy Store

La première solution, c’est de se rendre sur le site d’Epic Games à cette adresse , soit directement avec votre smartphone, soit sur votre PC (dans ce cas, il vous faudra scanner le code QR proposé avec votre smartphone). A partir de là, vous pourrez soit télécharger le fichier de l’application mobile Epic Games App, soit directement le fichier .apk du jeu (FortniteInstaller-4.13.apk). Une fois téléchargé, il suffit de lancer l’.apk en question pour installer le jeu. A noter que certaines surcouches exigent une autorisation supplémentaire, puisque l’application ne provient pas directement du PlayStore ou de l’App Store.

Pour les utilisateurs Android uniquement, il y a également la possibilité de passer par le Samsung Galaxy Store si vous possédez un appareil de la marque sud-coréenne. Pour cela, rien de plus simple : il suffit de mettre le SGS à jour et d’y localiser l’application Epic Games. A partir de celle-ci, vous pourrez installer le jeu sans encombres et vous connecter à votre compte sur les serveurs officiels. Normalement, vous devriez avoir accès à tous vos achats en jeu.

2°) iOS : La réinstallation… ou la résignation

Sur iOS, ceux qui ont déjà téléchargé l’application par le passé peuvent toujours la réinstaller à partir de l’ App Store . Pour cela, il vous suffit de vous rendre sur l’App Store, dans le menu Compte. A partir de là, rendez-vous dans le menu Achats; l’application Fortnite devrait vous attendre bien sagement dans l’historique des applications installées. Il ne vous reste qu’à la localiser et à l’installer en cliquant sur le petit nuage. Normalement, les différents objets que vous avez acheté en jeu devraient toujours être disponibles. Attention cependant, cette méthode pourrait bien ne pas fonctionner très longtemps. Malheureusement, si vous n’avez jamais installé l’application jusqu’à aujourd’hui, vous ne disposez d’aucun recours qui soit sûr à 100%. Il vous faudra donc patienter sagement le temps qu’Apple et Epic Games règlent leur différend…

Il existe également d’autres méthodes détournées, avec différents sideloaders qui permettent d’installer une version modifiée du jeu, capable de se connecter aux serveurs officiels. Mais nous n’en recommandons aucun et vous déconseillons fermement cette technique ! En effet, les pirates informatiques sont parfaitement au courant que de nombreuses personnes vont chercher à se procurer l’application par des moyens détournés. Il existe donc une probabilité non négligeable que ces apks soient des chevaux de Troie, disséminés par des pirates opportunistes qui ciblent les orphelins de Fortnite.

Nerf Fortnite TS et Flechettes...
745 Commentaires
Nerf Fortnite TS et Flechettes...
  • Blaster lance-fléchettes réplique du blaster de fortnite: le blaster NERF fortnite Taille S...
  • Tire 4 fléchettes de suite: ce blaster à pompe permet de tirer 4 fléchettes de suite....
  • 8 fléchettes et crosse de rangement : inclut 8 fléchettes NERF méga officielles et un...
  • Les fléchettes NERF officielles: conçues pour la distance, composées de mousse durable et...

  • Ar chevron_right

    Epic gives Fortnite players discounts for skirting Apple, Google fees

    news.movim.eu / ArsTechnica · 2 days ago - 17:19 · 1 minute

<em>Fortnite</em> seen in the App Store on an iPhone on May 10, 2018.

Enlarge / Fortnite seen in the App Store on an iPhone on May 10, 2018. (credit: Andrew Harrer | Bloomberg | Getty Images )

In a move seemingly calculated to be both an enticement to players and a middle finger aimed directly at Apple and Google, game developer Epic today began offering a discount for Fortnite players who use Epic's own direct payment system for in-game purchases.

The "Fortnite Mega Drop" is a permanent 20 percent discount on purchases across all platforms, Epic announced today . Players on traditional consoles (Playstation 4, Xbox One, and Nintendo Switch) and on PC or Mac computers will get the discount automatically. Players on iOS and Android can choose between Apple App Store / Google Play Store at the regular price or, immediately below, the same item through Epic direct payment at a discount. Players who purchased V-Bucks or real-money items since July 14 will also see a retroactive bonus, Epic said.

Epic is not shy about explaining its reasoning. "Currently, there are no savings if players use Apple and Google payment options, where Apple and Google collect an exorbitant 30% fee on all payments," the company said . "If Apple and Google lower their fees on payments, Epic will pass along the savings to players."

Read 8 remaining paragraphs | Comments

index?i=E7QbxyuLPzQ:GLPiZzgsoKU:V_sGLiPBpWUindex?i=E7QbxyuLPzQ:GLPiZzgsoKU:F7zBnMyn0Loindex?d=qj6IDK7rITsindex?d=yIl2AUoC8zA
  • Nu chevron_right

    Fortnite&#160;: Epic Games met la pression à Apple et Google en baissant les prix

    news.movim.eu / Numerama · 2 days ago - 14:06

Epic Games annonce une baisse permanente de 20 % du prix de sa monnaie virtuelle, les V-Bucks. Il s'agit d'une critique frontale des taxes de 30 % prélevées sur Android et iOS. [Lire la suite]

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube pour ne manquer aucune vidéo !

L'article Fortnite : Epic Games met la pression à Apple et Google en baissant les prix est apparu en premier sur Numerama .

  • Jo chevron_right

    Surface Duo : le smartphone pliant de Microsoft enfin en pré-commande

    news.movim.eu / JournalDuGeek · 3 days ago - 15:16 · 5 minutes

© Microsoft

La Surface Duo, prochain téléphone pliant de Microsoft, se montre une nouvelle fois après une première présentation en tout début d’année. L’occasion de poser à nouveau les yeux sur ce drôle d’appareil Android avec deux écrans tactiles… mais aussi de découvrir la fiche technique en détail. En termes de design, pas de surprise : l’appareil est conforme à ce que l’on avait déjà pu observer en tout début d’année avec deux écrans aux bordures très larges , qui piquent nos yeux encore ébahis par les bords ultra-fins du Galaxy Z Fold 2 , devenu la référence des appareils pliants par défaut. Une fois déplié, certains pourraient même y voir deux iPhones 5 élargis côte à côte…

Un double écran avec sa propre version d’Android

Contrairement à son concurrent sud-coréen, il s’agira de deux dalles OLED indépendantes de 5,6 pouces chacune. D’une résolution de 1800×1350 px pour un ratio de 4:3, elles seront séparées par une marge clairement visible. Si le résultat n’est pas aussi élégant que le Fold, cette configuration présente toutefois un avantage non négligeable : puisque l’écran n’est pas pliable, Microsoft a pu y intégrer le fameux Gorilla Glass de Corning, matériau réputé pour sa solidité qui équipe une pléthore d’écrans. Mais ce n’est pas parce que les deux écrans sont séparés qu’ils sont indépendants. Ils sont même étroitement interconnectés grâce à une version d’Android spécialement adaptée pour l’occasion.

© Microsoft

Oui, vous avez bien lu : pas de Windows à l”horizon, contrairement aux autres représentants de la gamme Surface. Microsoft promet néanmoins que toutes les applications Android standards tourneront sans souci, et ce dès le lancement. Sur le papier, l’avantage en termes d’ergonomie est assez évident. La première utilité serait d’utiliser l’écran du bas comme un clavier, transformant ainsi l’appareil en un drôle de mini-PC Android. Pour le reste, il n’y a aucune limite. Dessiner à droite avec une référence à gauche, consulter un document tout en prenant des notes ou jouer à CandyCrush pendant une visioconférence pas passionnante… tous les fantasmes sont permis, grâce à une attention toute particulière apportée au mode multi-tâches. Ces belles promesses mériteraient toutefois d’être testées. Car comme souvent avec un format unique, la compatibilité des applications ne dépendra pas uniquement du bon vouloir de Microsoft. Les futurs acquéreurs devront donc prier pour que les développeurs se mettent au diapason, faute de quoi l’expérience pourrait ressembler à un vulgaire “double Android” sans valeur ajoutée.

Des performances (presque) haut de gamme… et quelques aberrations

Autre point intéressant de ce Surface Duo : comme on s’y attendait depuis la première présentation, il n’embarque qu’un seul et unique capteur de 11 Mpx (f/2,0), avec zoom numérique x7. Il sera capable de filmer en 4k 60 fps. En revanche, la position du capteur interpelle. Il est situé à l’intérieur de l’appareil, au-dessus de l’écran droit, et cela signifie certainement donc qu’il faudra ouvrir l’appareil, puis le replier entièrement à 360° pour bénéficier de l’expérience photo d’un smartphone classique. Une démarche qui s’annonce déjà frustrante à souhait, surtout pour prendre un cliché rapidement.

Le gros du travail sera assuré par un Snapdragon 855. Un SoC de 2019 loin d’être embarrassant, qui fait toujours partie des 10 plus puissants sur le marché… mais n’offrira aucun support 5G. Il faudra ajouter à cela 6 Go de RAM, et 128 ou 256 Go de stockage. L’autre point qui interpelle, c’est sa double batterie (séparée dans les deux volets) d’une capacité totale de 3577 mAh. Plutôt encourageant pour un smartphone standard, cela pourrait tout de même se révéler léger pour un appareil haut de gamme qui devra alimenter deux écrans en permanence. A titre de comparaison, le Samsung Galaxy Z Fold 2 embarquera 4365 mAh.

Un tarif ultra-premium qui s’annonce difficile à justifier

Avec des caractéristiques techniques assez étranges, qui flirtent avec le haut de gamme sans sentir le premium, le Surface Duo se prend un petit peu la charnière dans le tapis. Les choix clairement discutables qui auraient pu passer sur un appareil à quelques centaines d’euros seront certainement plus durs à encaisser avec un appareil qui coûtera tout de même 1399 dollars (en 128 Go, 100 dollars de plus en 256 Go). Quitte à dépenser bien plus de mille euros pour un smartphone, on peut imaginer que certains utilisateurs lui préféreront le Galaxy Z Fold 2 , qui semble de loin plus abouti et plus élégant pour un surcoût d’environ 500 dollars. Beaucoup pourraient aussi choisir d’attendre la sortie de la Surface Neo, un autre appareil bien curieux mais à l’intérêt plus évident. Pour rappel, il s’agit d’un appareil à la croisée du smartphone, de la tablette et du PC qui dispose lui-aussi d’une charnière entre deux écrans tactiles. Mais la Neo semble plus aboutie, avec des fonctionnalités comme le clavier pliant qui peut recouvrir environ deux tiers de l’écran inférieur pour fonctionner comme un ersatz de ZenBook Pro Duo.

Un coup d’essai, avec un an de retard sur Samsung

Pourtant, l’intérêt de ce Surface Duo ne réside pas forcément dans le produit lui-même, mais plutôt dans l’évolution qu’il représente. Rappelons que Samsung s’était également cassé les dents sur le format pliable avec un premier Galaxy Fold loin d’être au point, il y a un an de ça. Il faut donc voir cet appareil comme une sorte de précurseur, qui prépare probablement le terrain pour les prochains appareils pliants de la marque. Quoi qu’il en soit, même si le résultat semble un peu bancal sur certains points, c’est rafraîchissant de voir les constructeurs tenter des choses avec des concepts originaux !

Pour juger de la qualité finale de l’engin, il faudra cependant patienter car les précommandes viennent tout juste de s’ouvrir aux États-Unis, où il sortira le 10 septembre. A l’heure actuelle, la France ne fait pas encore partie des destinations annoncées, et il faudra attendre de juger de son succès chez l’Oncle Sam pour savoir s’il débarquera dans nos contrées, et à quelle date.

Microsoft Surface Go 2 LTE...
9 Commentaires
Microsoft Surface Go 2 LTE...
  • Écran : PixelSense de 10,5 pouces 1 920 x 1 280 (220 ppp)
  • Format d’image : 3:2
  • Rapport de contraste : 1500:1
  • Tactile : multipoint 10 points Corning Gorilla Glass 3
  • Nu chevron_right

    Surface Duo&#160;: tout savoir sur l&#8217;étonnant smartphone à deux écrans de Microsoft

    news.movim.eu / Numerama · 3 days ago - 10:11

Microsoft a annoncé la version commerciale de son Surface Duo. Le smartphone possède deux écrans et tourne sur Android. Toutes les informations et caractéristiques techniques sont à retrouver dans cet article. [Lire la suite]

Voitures, vélos, scooters... : la mobilité de demain se lit sur Vroom ! https://www.numerama.com/vroom/vroom//

L'article Surface Duo : tout savoir sur l’étonnant smartphone à deux écrans de Microsoft est apparu en premier sur Numerama .

  • Jo chevron_right

    Comparatif Pixel 4a / iPhone SE / OnePlus Nord : quel milieu de gamme choisir ?

    news.movim.eu / JournalDuGeek · 4 days ago - 15:10 · 3 minutes

Ecran

C’est une jolie bataille que se livrent les différents protagonistes sur ce point. Du côté du OnePlus Nord, on trouve une fiche technique ronflante avec une grande dalle AMOLED de 6,44 pouces en 1080*2400, certifiée HDR10+, et en 90 Hz s’il vous plaît. Du beau matériel, qui sera toutefois amputé de quelques millimètres carrés réservés au double poinçon, qui accueille deux capteurs frontaux. Le Pixel 4a se révèle assez proche malgré une dalle plus petite. En revanche, sur le papier, l’iPhone SE fait pâle figure avec son écran LCD nettement plus petit en résolution 1334 x 750. Il faut toutefois rappeler qu’Apple maîtrise son sujet niveau écran, et que la marge n’est pas aussi importante que le suggèrent les fiches techniques.

Le superbe écran du OnePlus Nord.
OnePlus NORD (5G) 8GB RAM...
OnePlus NORD (5G) 8GB RAM...
  • 6.44'' AMOLED with 90 Hz refresh rate, you can't go back once you experience the smoothness on...
  • Le système de caméra arrière à quatre capteurs et le système de caméra avant à double...
  • 8 Go de RAM et 128 Go de stockage interne pour plus de performances, une vitesse folle et de...
  • Batterie d'une capacité de 4100 mAh - Avec la technologie OnePlus Warp Charge, vous pouvez...

Performance

La donne change cependant dès qu’on s’intéresse aux SoC. Les appareils de OnePlus et Google jouent des coudes, avec un léger avantage pour le second qui embarque un Snapdragon 765G légèrement plus puissant que le 730G du Pixel 4a, et davantage de RAM (jusqu’à 12 Go contre 6Go). Mais la puce A13 Bionic vient mettre les points sur les i…Phones. Sans surprise, ce SoC que l’on retrouve également sur les iPhones 11 Pro et Pro Max (à plus de deux fois le prix du SE) sort du lot dans cette gamme de prix, et s’impose avec une avance confortable.

La puce A13 Bionic est une valeur sûre mise au service de l’iPhone SE. Crédits : Apple
Nouveau Apple iPhone SE...
Nouveau Apple iPhone SE...
  • Écran Retina HD 4,7 pouces
  • Résistant à la poussière et à l’eau (jusqu’à 1 mètre pendant 30 minutes maximum,...
  • Appareil photo grand-angle 12 Mpx avec mode Portrait, Éclairage de portrait, Contrôle de la...
  • Caméra avant 7 Mpx avec mode Portrait, Éclairage de portrait et Contrôle de la profondeur

Stockage

C’est l’un des rares cas où le smartphone de Google pêche légèrement avec une seule option, à savoir 128 GB de mémoire. Le OnePlus Nord s’en sort mieux, et bénéficie de deux versions 128 et 256 GB. l’iPhone SE, lui, offre le plus de choix possibles avec trois versions 64, 128 et 256 GB. A noter qu’aucun de ces trois appareils n’autorise le stockage externe, par exemple à travers une carte SD.

Autonomie

Le Pixel 4a offre une batterie tout à fait honorable de 3140 mAh qui devrait durer une journée de travail sans trop transpirer, avec une recharge rapide à 18W. Le OnePlus Nord affiche un solide 4150 mAh au compteur, avec recharge rapide 30W. L’iPhone souffre une nouvelle fois sur le papier avec une capacité mesurée à… 1821 mAh. Apple est cependant connu pour ses prouesses en termes d’optimisation de l’autonomie. Les smartphones de Google étant eux aussi réputés pour leur longue autonomie, il est difficile de dégager un gagnant clair dans cette catégorie.

Photo

Ici, le verdict est clair, net, et sans bavure. Si l’iPhone SE n’a pas à rougir des très bons clichés qu’il arrive à tirer de son unique capteur, le Pixel 4a est le roi incontesté et incontestable de la catégorie. Un piqué fabuleux pour son prix, des performances grandioses en basse lumière… n’en jetez plus, la coupe est aussi pleine que le Pixel bien assis sur son trône. A côté, le OnePlus Nord assume le rôle de bon dernier, malgré des performances photo honnêtes.

Le Pixel 4a est une référence en photo.
  • Jo chevron_right

    Brawlhalla débarque sur Android et iOS

    news.movim.eu / JournalDuGeek · 5 days ago - 15:40 · 1 minute

© Blue Mammoth Games

Brawlhalla, le très bon jeu de combat inspiré de la saga Super Smash Bros. qu’on ne présente plus, arrive désormais sur mobile. Après être sorti sur PC en 2014, puis sur consoles en 2017, ce jeu de baston pourra désormais suivre ses adeptes sur iOS et Android.

La recette du jeu ne change pas pour autant : il s’agira toujours de choisir parmi une cinquantaine de personnages pour vaincre un adversaire en le faisant tomber d’une plateforme lors d’un combat riche en châtaignes et en adrénaline. Mais le jeu a évolué depuis son lancement, et ce qui pouvait autrefois passer pour une vulgaire contrefaçon cheap de Super Smash Bros. a fini par gagner ses galons. Aujourd’hui, c’est un vrai bon jeu de combat à part entière qui a même donné naissance à une scène e-sport certes modeste, mais extrêmement investie. De plus, ceux qui apprécient l’aspect party-game trouveront certainement leur compte avec différents modes de jeu parfois loufoques à souhait. Ceux-ci vont du plus classique comme la capture de drapeau au plus exotiques comme le “Bombsketball”.

Le crossplay disponible avec toutes les plateformes

Pour télécharger Brawlhalla sur mobile, il suffit de se rendre sur l’App Store ou le Google Play Store à partir de n’importe quel smartphone. A noter que les tablettes sont elles-aussi supportées. Vous pourrez ainsi distribuer des pains à vos amis dans le bus, mais pas seulement. En effet, les développeurs ont annoncé qu’une fonction de cross-play serait disponible, histoire d’aller se bigorner avec des joueurs PC, Xbox One, PlayStation 4 et Nintendo Switch. Enfin, dernière précision : les développeurs organisent un petit événement pour lancer la version mobile, et tous les joueurs qui se connectent dans les deux semaines recevront gratuitement un skin (un objet cosmétique qui change l’apparence du personnage) unique.