close
  • Ko chevron_right

    nFreezer – De la sauvegarde chiffrée de bout en bout

    news.movim.eu / Korben · Saturday, 12 December - 08:00 · 2 minutes

nFreezer est un outil de sauvegarde en ligne de commande qui vous permet de stocker des fichiers de manière chiffrée partout y compris sur des machines en lesquelles vous n’avez pas confiance.

Alors comment ça fonctionne ? Et bien ça chiffre localement les données en AES, puis cela transfère ces données sur votre serveur de destination. Il n’y a rien besoin d’installer sur le serveur, car tout passe par SSH et surtout, les transferts se font de manière incrémentale et peuvent être « résumés » en cas de coupure de connexion. Pas besoin de tout réuploadé.

La force de nFreezer par rapport à ses équivalents, c’est que vous pouvez également déplacer ou renommer des fichiers et ceux-ci seront déplacés et renommés sur le serveur distant sans que vous n’ayez à réuploader quoique ce soit. Syncthing sait également le faire.

Localement, il n’y a aucune base de données pour assurer le suivi. Tout est tracé dans un fichier récupéré à partir du dépôt distant.

Et ça tient dans un seul script en Python de moins de 300 lignes. Cool !

Pour installer nFreezer, utilisez la commande pip :

pip install nfreezer

Et pour faire un backup depuis Linux :

nfreezer backup test/ user@192.168.0.2:/test/

et depuis un Windows :

nfreezer backup "D:\My docs\" user@192.168.0.2:/test/

Et pour restaurer la sauvegarde, c’est pareil, mais dans l’autre sens avec la commande « restore » :

nfreezer restore user@192.168.0.2:/test/ restored/

Vous pouvez également récupérer les fichiers chiffrés directement en local et procéder à la restauration 100% en local comme ceci :

nfreezer restore backup_copied/ restored/

Amusez-vous bien !


promo fêtes de Noël VPN à 2,75€

Restez à l’abris des regards indiscrets, un seul abonnement couvre et protège jusqu’à 7 appareils simultanément

En règle générale, utiliser un VPN pour se connecter à internet a tendance à ralentir vos débits de connexions, c’est le cas pour afficher une simple page HTML ou accéder à d’autres catalogues de VOD comme ceux de NETFLIX . Le téléchargement de fichiers ou du flux vidéo en devient parfois saccadé.

Notre VPN vous propose Une bande passante illimitée et une sécurité renforcée avec un cryptage AES 256 et un système anti-empreintes digitales.
Bonus, avec plus de 5900 serveurs répartis dans plus de 88 pays, nous vous offrons des vitesses incroyables et une bande passante illimitée. Grâce à notre connexion VPN, fini les erreurs de proxy, les ralentissements ou les limitations imposées par votre fournisseur d’accès Internet.

Découvrez toutes ses possibilités


KorbensBlog-UpgradeYourMind?d=yIl2AUoC8zAKorbensBlog-UpgradeYourMind?i=4I6jPPp1bHw:7m2-5Zl-NHw:D7DqB2pKExkKorbensBlog-UpgradeYourMind?i=4I6jPPp1bHw:7m2-5Zl-NHw:GG6oivYVkFsKorbensBlog-UpgradeYourMind?d=qj6IDK7rITsKorbensBlog-UpgradeYourMind?i=4I6jPPp1bHw:7m2-5Zl-NHw:gIN9vFwOqvQKorbensBlog-UpgradeYourMind?d=7Q72WNTAKBA
  • Ko chevron_right

    Comment sauvegardez vos fichiers avec Restic ?

    news.movim.eu / Korben · Wednesday, 8 July, 2020 - 07:00 · 3 minutes

Il y’a quelques semaines, je vous ai parlé de RClone qui permet de synchroniser des répertoires via des services de cloud tels que Dropbox, Google Drive, Amazon S3 ou sur vos propres machines / serveurs.

Je vous ai déjà également parlé de Borg et Backup Manager. Et aujourd’hui on va tester un nouveau truc qui s’appelle Restic.

Restic n’est pas vraiment un outil de synchronisation comme RClone, mais plutôt un outil qui permet de faire des sauvegardes sous forme de snapshot (object storage FTW ! ou pas).

Restic , disponible sous Linux, macOS et Windows, permet de créer dépôts soit locaux, soit distants, c’est-à-dire via SFTP, serveur REST, Amazon S3, Serveur Minio , Openstack, Backblaze B2, Azure (Blob Storage), Google Cloud Storage et également l’ensemble des services supportés par RClone.

Donc cela veut dire que vous pouvez « augmenter » Restic avec RClone pour qu’il envoie vos sauvegardes sur un Dropbox.

Enfin, niveau sécurité, Restic fonctionne avec un système de clé de chiffrement.

Comment installer Restic ?

Pour installer Restic, je vous renvoie à cette page, mais vous pouvez faire sous Ubuntu un

sudo apt install restic 

ou sous macOS un

brew install restic

Je vais faire un petit tuto de mise en bouche rapide pour vous montrer comment créer un dépôt local et je vous encourage ensuite à lire la documentation qui est très claire pour faire la même chose sur des dépôts distants.

Comme créer un dépôt Restic ?

restic init --repo /EMPLACEMENT/DE/VOTRE/DEPOT/RESTIC

Restic va alors vous demander un mot de passe pour chiffrer et sécuriser votre dépôt.

Ensuite, je vais vous montrer comment créer votre premier snapshot local.

Comment faire une sauvegarde ?

restic -r /EMPLACEMENT/DE/VOTRE/DEPOT/RESTIC --verbose backup ~/EMPLACEMENT/DES/FICHIERS/A/SAUVEGARDER   

Sachez qu’il est possible d’exclure certains fichiers de la sauvegarde, mais également d’en agréger d’autres, situés à d’autres emplacements .

Évidemment, vous pouvez faire vos sauvegardes sur des emplacements distants (S3, Backblaze, Google Cloud…etc.). Je ne rentre pas dans les détails, et je vous invite à lire la doc.

Comment lister les snapshots ?

Pour lister toutes vos sauvegardes, faites simplement :

restic -r /EMPLACEMENT/DE/VOTRE/DEPOT/RESTIC snapshots  

Comment restaurer une sauvegarde avec Restic ?

Pour restaurer votre dernier backup, il suffit d’utiliser le paramètre latest.

restic -r /EMPLACEMENT/DE/VOTRE/DEPOT/RESTIC restore latest --target /EMPLACEMENT/OÙ/RESTAURER/VOS/FICHIERS 

Et pour remonter un peu plus loin dans le temps, avec un snapshot spécifique, il suffit d’indiquer son ID comme ceci :

restic -r /EMPLACEMENT/DE/VOTRE/DEPOT/RESTIC ID-DU-SNAPSHOT latest --target /EMPLACEMENT/OÙ/RESTAURER/VOS/FICHIERS 

Comment supprimer un snapshot ?

Vous pouvez déjà « l’oublier » avec le paramètre « forget ».

restic -r /EMPLACEMENT/DE/VOTRE/DEPOT/RESTIC forget ID-DU-SNAPSHOT

Mais attention, cela ne supprimera pas tout de suite les fichiers liés dans l’object storage. Pour vraiment purger les snapshots retirés, il faudra utiliser la commande « prune ».

restic -r /EMPLACEMENT/DE/VOTRE/DEPOT/RESTIC prune

Vous pouvez évidemment combiner ces paramètres, mais également mettre en place une politique automatisée de purge. Je vous invite à lire cette page pour plus d’infos.

Comment lister les autorisations d’accès aux dépôts ?

Et bien il suffit de faire un petit :

restic -r /EMPLACEMENT/DE/VOTRE/DEPOT/RESTIC key list

Comment ajouter ou supprimer une autorisation ?

Pour cela, vous pouvez utiliser le paramètre « add » :

restic -r /EMPLACEMENT/DE/VOTRE/DEPOT/RESTIC add

ou « remove »

restic -r /EMPLACEMENT/DE/VOTRE/DEPOT/RESTIC remove

ou encore « passwd » pour modifier un mot de passe.

restic -r /EMPLACEMENT/DE/VOTRE/DEPOT/RESTIC passwd

Et après ?

Et bien maintenant que vous avez les bases, y’a plus qu’à automatiser tout ça à grand coup de CRON ou de scripts pour que vos sauvegardes se passent d’intervention humaine. Pensez quand même à faire des tests de restauration de temps en temps.


La première banque que vous allez aimer 😉

N26 déchiffre la banque et répond à vos questions

Et si une banque vous expliquait tout, simplement ? N26 souhaite décoder la banque pour vous aider à mieux comprendre comment cela fonctionne et donc, à mieux gérer votre argent. Il est normal de vouloir obtenir des réponses claires et rapides à toutes les questions que vous vous posez. Rejoignez notre grande conversation #LaBanqueDéchiffrée.

Quelle est la carte N26 qui vous convient le mieux ?

KorbensBlog-UpgradeYourMind?d=yIl2AUoC8zAKorbensBlog-UpgradeYourMind?i=Ia3m4znm7xw:CbCBxiQt0aU:D7DqB2pKExkKorbensBlog-UpgradeYourMind?i=Ia3m4znm7xw:CbCBxiQt0aU:GG6oivYVkFsKorbensBlog-UpgradeYourMind?d=qj6IDK7rITsKorbensBlog-UpgradeYourMind?i=Ia3m4znm7xw:CbCBxiQt0aU:gIN9vFwOqvQKorbensBlog-UpgradeYourMind?d=7Q72WNTAKBA
  • chevron_right

    Contact publication

    Timothée Jaussoin · Sunday, 23 February, 2020 - 21:43

10 years ago I bought this 1Tb LaCie external hard drive to backup my files (the HDD is a Hitachi HCS5C1010CLA382). It only started to show some failures recently after being up 24/7 through all those years. It was connected to my RPi to handle all the home backups.

I choose to transfer everything to a new (but second-hand) Samsung T5 SSD. No need to use an extra power plug, the SSD only takes 0.4W. I hope that I'll be able to use it for another 10 years!

#hdd #ssd #hardware #backup
  • favorite

    5 Like

    Marzanna , ericbuijs , Orbifx , Look , Marco Cirillo

  • 1 Comments

  • 19 March, 2020 Look

    Recently I discovered an old 120GB WD from 2007 that still works! Some HDs really just keep going.

  • Kh chevron_right

    De l'importance des backups

    Zatalyz · news.movim.eu / khaganat · Thursday, 31 October, 2019 - 20:53

De dimanche à mercredi, la plupart des services web de Khaganat n'étaient plus accessibles. Maintenant que c'est réparé, il est temps d'expliquer ce qui s'est passé en coulisse.

Lire la suite

Image pour faire cliquer les gens, CC0 Unsplash

#khaganat #khanat #backup

  • Ra chevron_right

    Timothée Jaussoin · blabla.movim.eu / random · Thursday, 30 March, 2017 - 19:28

    :D