close
  • Hu chevron_right

    Contre Angela Merkel et sa politique, il fonce dans son portail en plein Berlin

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Yesterday - 12:28 · 1 minute

ALLEMAGNE - À bord d’une voiture, un homme a percuté la grille du portail de la chancellerie allemande ce mercredi 25 novembre à Berlin , avant d’être interpellé, a indiqué la police . La Volkswagen vert foncé -qui a provoqué peu ou pas de dégâts sur le site en plein cœur de la capitale allemande- comportait des inscriptions à la peinture blanche sur sa carrosserie appelant à stopper la “politique de mondialisation” et clamant: “Vous êtes de fichus tueurs d’enfants et de vieillards”, comme vous pouvez le lire dans la vidéo ci-dessus .

Le conducteur interpellé était entendu en fin de matinée par les policiers. “ La voiture est devant la grille. Nous cherchons à savoir s’il l’a dirigée sciemment à cet endroit”, a déclaré à l’AFP une porte-parole de la police, ajoutant qu’il n’était pas certain qu’il y ait eu des dommages.

La voiture comportait elle-même peu de dégâts. Elle a été en partie stoppée par des plots destinés à empêcher toute attaque à la voiture-bélier contre la chancellerie, occupée depuis 15 ans par Angela Merkel .

Les médias allemands ont rapporté que le même véhicule avait été utilisé en 2014 pour tenter de pénétrer dans le périmètre de sécurité de la chancellerie pour protester alors contre le réchauffement climatique.

À voir également sur Le HuffPost: Contre Merkel et la “dictature” sanitaire, une manif de milliers d’anti-masques à Berlin

  • Hu chevron_right

    Des milliers d'anti-masques manifestent à Berlin contre Merkel

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Wednesday, 18 November - 16:53 · 3 minutes

ALLEMAGNE - Canons à eau et gaz lacrymogènes: la police allemande a tenté ce mercredi 18 novembre de disperser à Berlin une manifestation d’opposants aux mesures restrictives imposées par la pandémie de coronavirus parce qu’ils refusaient de porter un masque.

En milieu de journée, la police, déployée en masse, a ordonné la dissolution de ce rassemblement majoritairement pacifique d’entre 5000 et 10.000 personnes au pied de la porte de Brandebourg, en plein coeur de Berlin , après leur avoir enjoint sans succès, par haut-parleurs, de respecter les consignes sanitaires.

Elle a fait usage à plusieurs reprises de canons à eau et de gaz lacrymogènes, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête d’article . Les participants, faisait fi des ordres de dispersion, scandaient “Honte! Honte !” sur l’avenue du 17-Juin, la longue artère qui part de la porte de Brandebourg.

Des policiers ont reçu des pierres, des bouteilles et des pétards, a également indiqué dans un tweet la police qui a procédé à presque 200 interpellations.

Les opposants aux restrictions étaient déjà à l’origine de plusieurs rassemblements cet été à Berlin , dont l’un, fin août, avait vu plusieurs centaines de manifestants forcer des barrières de sécurité pour atteindre les marches du siège de la chambre des députés, comme vous pouvez le revoir ci-dessous:

Au cœur des critiques, un projet de loi lié aux restrictions du Covid-19

Certains protestataires accusent le gouvernement d’ Angela Merkel de vouloir instaurer une “dictature” alors que depuis début novembre l’Allemagne a renforcé les restrictions pour tenter d’endiguer une seconde vague de contaminations plus forte que la première, au printemps. “Merkel doit partir!” et “Pas de dictature!” criaient d’ailleurs certains d’entre eux.

Ce rassemblement intervient alors que les législateurs allemands débattaient au même moment d’un projet de loi qui fournirait une base juridique au gouvernement pour émettre des règles de distanciation sociale, exiger le port de masques en public et fermer les magasins pour ralentir la propagation du virus. Le projet de loi a été facilement adopté par les deux chambres du parlement (Bundestag et Bundesrat).

Sur des groupes de discussion en ligne, certains des opposants n’hésitaient pas à comparer cette réforme à la loi sur les pleins pouvoirs octroyés à Adolf Hitler en 1933, à peine deux mois après son accession à la chancellerie.

Ces comparaisons ont suscité l’ire d’une partie des responsables politiques. La porte-parole du gouvernement, Ulrike Demmer, a rejeté ces accusations, rappelant qu’à l’époque le Reichstag avait dû renoncer à toutes ses prérogatives au profit du Führer.

“Vaccin encore plus dangereux que le virus”

“Je suis venue parce qu’on nous prend notre liberté”, assurait à l’AFP Bonny, une étudiante berlinoise portant un sac “Peace and love”. “Je veux pouvoir sortir, voyager, voir mes amis. Ce virus est certes dangereux mais (...) nous ne devons pas mettre le monde entier sous cloche”, ajoutait-elle.

De son côté, le quinquagénaire Achim Ecker, qui vit dans une communauté dans l’Etat régional du Brandebourg et affirme avoir toujours voté pour les Verts jusqu’ici, entendait marquer son opposition à l’obligation éventuelle de se faire vacciner contre le Covid-19. “Cela va trop vite, sans contrôle”, assurait-il alors que le ministre de la Santé, Jens Spahn, a affirmé qu’il n’y aurait aucune obligation. “Peut-être que ce vaccin est encore plus dangereux que le virus”, soulignait Achim Ecker.

Ces opposants aux mesures liées à l’épidémie de Covid-19 agrègent notamment militants antivaccins, citoyens inquiets des atteintes aux libertés publiques, anti-nucléaires mais aussi conspirationnistes ou encore sympathisants d’extrême droite.

À voir également sur Le HuffPost: Cet Américain atteint du Covid-19 joue du violon depuis son lit d’hôpital pour égayer les soignants

  • Hu chevron_right

    L'aéroport Tegel de Berlin a accueilli son dernier vol

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Sunday, 8 November - 17:40 · 2 minutes

ALLEMAGNE - L’aéroport international de Tegel à Berlin , lieu chargé d’histoire, a définitivement fermé ce dimanche 8 novembre après le décollage d’un dernier vol Air France , une semaine après le coup d’envoi enfin réussi de son remplaçant au sud-est de la capitale.

Comme le montre la vidéo en tête d’article, le vol AF1235 de la compagnie aérienne française à destination de Paris a décollé dans l’après-midi. Il marque la fin de cet aéroport emblématique, cher au coeur des Berlinois.

“Je le dis tout net: c’est un jour où le coeur de beaucoup saigne”, a commenté le maire de la ville Michael Müller, cité par l’agence DPA. “ Tegel était pour nous, les Berlinois et Berlinoises, la porte vers le monde”, a-t-il ajouté.

La veille, les derniers vols commerciaux avaient décollé de Tegel sous le regard de milliers de nostalgiques venus assister aux dernières heures d’exploitation du terminal. Le nouvel aéroport international de Berlin a été mis en service le 7 novembre avec neuf ans de retard, à un moment où le secteur aérien est plongé dans une crise sans précédent.

Un aéroport chargé d’histoires

Pendant la Guerre froide, Tegel fut une porte vers la liberté pour de nombreux Allemands encerclés par le Mur. Air France avait été la première compagnie à mettre en place des vols réguliers en 1960 depuis et à destination de cet aéroport alors situé dans le secteur français de Berlin-Ouest.

Conçu à l’origine pour transporter 2,5 millions de passagers par an, Tegel-TXL avait vu ses compteurs s’affoler après la réunification, dépassant les 20 millions de voyageurs en 2014. L’aéroport avait fini par être saturé, marqué par les retards en série des vols et les pertes de bagages.

Le retard exceptionnel autour du grand chantier du nouvel aéroport international a donné neuf années de sursis à Tegel, resté ouvert plus longtemps que prévu.

Tout un nouveau quartier doit désormais émerger, selon la municipalité de Berlin, avec des logements pour plus de 10 000 personnes, et les infrastructures correspondantes: magasins, écoles, crèches. Le terminal hexagonal, classé aux monuments historiques, abritera lui un centre de développement urbain de l’Université des sciences appliquées, Beuth.

À voir également sur Le Huffpost : Cet aéroport de Taiwan propose des faux voyages aux touristes désespérés

  • Hu chevron_right

    Le mythique Berghain à Berlin, transformé en galerie d'art, rouvre ses portes

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Wednesday, 9 September - 11:33 · 1 minute

ART - Le club mythique de la techno berlinois, où les fêtards du monde entier se pressent, rouvre enfin ses portes ce mercredi 9 septembre. Mais pour cette réouverture, le Berghain change complètement d’ambiance. La techo, c’est fini. Le temps de l’épidémie, il est transformé en galerie d’art .

115 œuvres d’artistes internationaux basés à Berlin sont exposés, dans cette ancienne centrale électrique de 3.500 mètres carrés. Des visites guidées de cette immense exposition d’art contemporain sont également organisées. Avec cette exposition pensée par le Studio Berlin, le collectionneur Christian Boros entend envoyer un message : “la vie culturelle de Berlin est toujours bien vivante” a-t-il expliqué au Guardian .

Élevé au rang de patrimoine culturel depuis 2016, le Berghain est une institution allemande. Connu pour ses files d’attentes immenses et ses soirées endiablées, le club fascine les amateurs de techno. Et cultive un certain fantasme. Les clubbeurs ont interdiction de prendre des photos ou des vidéos à l’intérieur. Pour connaître l’ambiance unique du mythique club de la techno berlinois, il faut se déplacer et attendre...

Mais privés de ses joyeux fêtards depuis le début de l’épidémie, le Berghain et l’ensemble des clubs allemands sont en grande difficulté. La situation actuelle les force à se réinventer. Avec cette exposition, le mythique club de la techno espère accueillir à nouveau du public.

À voir également sur Le HuffPost: Au Brésil, des DJ s’invitent dans les stades pour combattre le huis clos

  • Be chevron_right

    We'll Meet Again, in real life!

    debacle · pubsub.movim.eu / berlin-xmpp-meetup · Wednesday, 9 September - 10:33

We'll Meet Again, in real life!

This time, we will enjoy socialising and talking about this and that and XMPP. We meet in Biergarten Jockel. We will keep as much of physical distance as possible and use cloth face masks when entering.

When? Wednesday, 2020-09-09 18:00 CEST (always 2ⁿᵈ Wednesday of every month)

Where?Biergarten Jockel, only some hundred metres from the place, where the computer has been invented.

See you then!

Or join our non-physical room (xmpp:berlin-meetup@conference.conversations.im?join)!

#xmpp #community #berlin #meetup #chat #federation

  • Be chevron_right

    We'll Meet Again, in real life!

    debacle · pubsub.movim.eu / berlin-xmpp-meetup · Monday, 10 August - 21:25

We'll Meet Again, in real life!

This time, we will enjoy socialising and talking about this and that and XMPP. We meet in Biergarten Golgatha. We will keep as much of physical distance as possible and use cloth face masks when entering.

When? Wednesday, 2020-08-12 18:00 CEST (always 2ⁿᵈ Wednesday of every month)

Where?Biergarten Golgatha, only some hundred metres from the place, where the computer has been invented.

See you then!

Or join our non-physical room (xmpp:berlin-meetup@conference.conversations.im?join)!

#xmpp #community #berlin #meetup #chat #federation #fediverse

  • Hu chevron_right

    Nu, il court après un sanglier pour récupérer ses affaires

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Friday, 7 August - 13:02 · 1 minute

ANIMAUX - La nature reprend ses droits. Ce mercredi 5 août, alors qu’il profitait tranquillement de l’espace naturiste du lac de Teufelssee en bordure de Berlin , un Allemand a vécu une déconvenue qu’il n’est pas prêt d’oublier. Il s’est fait tirer ses affaires par... un sanglier .

Comme l’explique l’internaute qui a documenté le récit sur son compte Facebook, ledit monsieur est parti à la poursuite de la bête sans prendre la peine de s’habiller. Il a couru entre les gens dans le plus simple appareil, nu.

“Dans le sac jaune se trouve l’ordinateur portable de l’homme”, renseigne Adele Landauer. Photos à l’appui, il semblait bien déterminé à rattraper son voleur.

La scène, qui s’est produite aux alentours de 18 heures, a beaucoup amusé les gens présents sur place, d’après le Bild . Ils ont vu le naturiste suivre la bête jusque dans la forêt. “Quand il est en revenu avec (son sac), tout le monde a applaudi”, souffle un témoin au quotidien allemand.

“J’ai ensuite montré les photos que j’avais prises à l’homme, précise Adele Landauer. Il a rigolé et m’a autorisé à les rendre publiques.”

Dans ce coin de nature de la capitale, il n’est pas rare de voir des sangliers. Depuis plusieurs années, ils y sont de plus en plus en confiance et se mêlent aux humains. Ils n’hésitent pas, visiblement, à subtiliser leurs effets personnels.

À voir également sur Le HuffPost : Une baleine et son petit s’invitent au milieu d’une dizaine de surfeurs

  • Be chevron_right

    We'll Meet Again, in real life!

    debacle · pubsub.movim.eu / berlin-xmpp-meetup · Monday, 6 July - 18:12 edit

We'll Meet Again, in real life!

This time, we will enjoy socialising and talking about this and that and XMPP. We meet outside of xHain using their chairs on the pavement. We will keep 2 meters of physical distance and use cloth face masks when entering xHain.

When? Wednesday, 2020-07-08 18:00 CEST (always 2ⁿᵈ Wednesday of every month)

Where? Pavement in front of xHain hack+makespace, Grünberger Str. 16, 10243 Berlin (as formerly)

Please respect the xHain "house rules"!

See you then!

Or join our non-physical room (xmpp:berlin-meetup@conference.conversations.im?join)!

#xmpp #community #xhain #freesoftware #berlin #meetup #federation #fediverse

  • favorite

    1 Like

    DebXWoody