close
  • Te chevron_right

    As the new year beckons European investors start moving into new roles

    news.movim.eu / TechCrunch – 6 days ago - 14:57

As the Holiday Season approaches, new jobs for players in the tech ecosystem beckon. And this is no less true for investors. Two notable moves have recently happened that are worthy of note in the European scene.

The first is that GR Capital , a pan-European VC, is opening an office in London and has lured Jason Ball , who, earlier this year, left Qualcomm Ventures where had been European Managing Director for over a decade. Bad spent ten years as a mentor at Seedcamp and individually invested in more than ten companies. He was understood to be looking for new challenges, either building a new fund or joining another – so now we have our answer as to what he decided.

Founded in 2016 by Roma Ivaniuk in Ukraine, GR Capital specializes in late-stage VC investments. It has over $70M under management and has invested in Lime, Azimo, WeFox, McMakler, Glovo and Meero among others. The fund has traditionally been known for investing in Eastern Europe, but with a London office and the extremely well-networked Ball under its belt, we should be hearing more from them on the wider European scene in future.

Ivaniuk said in a statement that the move “means we can now drive our pan-European business activities from the continent’s most important VC hub, London.”

Ball said “We see a huge opportunity here to connect the dots between West and East. The London ecosystem is an exciting offering for investors in Eastern Europe, which in turn presents unique R&D and growth opportunities for portfolio companies.”

Meanwhile, Jon Bradford was most recently a partner of Motive Partners and a UK investment pioneer — having founded the Springboard Accelerator that merged with Techstars to become Techstars London, as well as helping to co-found F6S and Tech.eu. But he is also on the move, now joining Dynamo Ventures as its newest partner.

Bradford will be joining Dynamo on a full-time basis having previously been an advisor who helped launch the debut fund. He has invested in over 100 startups over the last decade including Apiary, Hassle, Tray.io, Flitto (that recently IPO’ed in Korea), Sendbird and Chainalysis. Dynamo is a US-EU based seed fund focused on B2B startups in supply chain and mobility. It has invested in 20 startups across the US and overseas, investing in including Sennder (Berlin), Skupos, Stord, Gatik and LEAF Logistics.

  • Hu chevron_right

    À Berlin, près de 1800 personnes ont fait la queue pour visiter cet appartement

    news.movim.eu / HuffingtonPost – Thursday, 28 November - 15:04

Dans toute l’Allemagne, des marches et des manifestations contre la ”folie des loyers” sont régulièrement organisées afin d’appeler les autorités à prendre des mesures pour maintenir les loyers à un niveau raisonnable.

IMMOBILIER - Cette annonce immobilière a attiré beaucoup, beaucoup de monde et déclenché une véritable ruée vers cet appartement à louer à Berlin .

Ce sont exactement 1749 candidats qui ont fait la queue il y a quelques jours à l’extérieur pour visiter l’appartement vacant dans la rue Meininger, dans le quartier très prisé de la ville, Schöneberg. Selon la chaîne de télévision allemande RBB , l’annonce avait été mise en ligne seulement 12 heures avant que les visiteurs commencent à affluer en fin de semaine dernière.

Comme l’a signalé le média allemand The Local , louer un bien immobilier en Allemagne est de plus en plus compliqué en raison de la flambée des prix et du manque de logements disponibles. À Berlin, les visites d’appartements sont connues pour attirer de nombreux candidats qui cherchent désespérément à trouver un toit à prix raisonnable dans la capitale.

Mais pour que 1700 personnes se présentent, c’est que le bien devait avoir quelque chose de spécial. À première vue, pourtant, non. L’appartement, situé près de la mairie de Schöneberg, se trouve au troisième étage d’un immeuble des années 1950. Il comporte deux chambres et un balcon, mesure environ 54 mètres carrés et est proposé au prix de 550 € par mois toutes charges comprises. Un montant qui n’apparaît pas déconnecté du marché.

“Cet après-midi à Schöneberg.#Marchédelappartement #Recherchedappartement #Appartement #Berlin #WTF

“Ce n’est pas un cas isolé”

Si les queues sont fréquentes pour visiter des appartements, plusieurs visiteurs ont cependant critiqué la procédure. Une visiteuse a dit à RBB a trouvé “provocateur” le fait d’inviter autant de personnes à visiter en même temps. Un autre a qualifié la situation de “catastrophique”. Selon lui, cette visite “reflète vraiment l’image actuelle de ce que signifie le logement à Berlin . Ce n’est pas un cas isolé.”

L’agent immobilier Rolf Harms a justifié la décision de laisser des centaines de personnes intéressées venir à la même adresse, affirmant qu’une présélection des candidats avait déjà été effectuée. D’après lui, aucun candidat à la recherche d’ une résidence secondaire ou à revenu élevé n’a été invité à la visite. Il choisira d’ailleurs le nouveau locataire de l’appartement dans un plus d’une semaine.

Le marché immobilier en Allemagne est particulièrement tendu dans les grandes villes. À Munich et Stuttgart, villes du sud du pays, la situation est similaire à celle de Berlin. Dans toute l’Allemagne, des marches et des manifestations contre la ”folie des loyers” sont régulièrement organisées afin d’appeler les autorités à prendre des mesures pour maintenir les loyers à un niveau raisonnable. Berlin a d’ailleurs récemment adopté une proposition controversée visant à maintenir les loyers au même prix pendant cinq ans.

À voir également sur Le HuffPost :

  • Ar chevron_right

    Tesla announces its next car factory will be near Berlin

    news.movim.eu / ArsTechnica – Tuesday, 12 November - 21:29

Elon Musk.

Enlarge / Elon Musk. (credit: DAVID MCNEW/AFP/Getty Images )

Tesla's next "Gigafactory" will be in the Berlin area, Elon Musk announced at an event in Germany on Tuesday evening. Techcrunch's Kirsten Korosec reports that Musk made the comments during an on-stage conversation with Volkswagen CEO Herbert Diess at the Golden Steering Wheel awards show.

The original Gigafactory was Tesla's massive battery factory in Nevada. Musk dubbed it a "Gigafactory" because it was designed to produce batteries with gigawatt-hours of storage capacity. Batteries are made in Nevada and then shipped to Tesla's car factory in Fremont, California, for final assembly.

When Tesla built a car manufacturing facility in Shanghai, China, the company dubbed that "Gigafactory 3." (Tesla's beleaguered solar panel factory in Buffalo, NY, is Gigafactory 2 .) Tesla took a more integrated approach in China, building batteries and cars in the same facility.

Read 6 remaining paragraphs | Comments

index?i=Zr0ZLY6whN0:n4Ng9MrZx6k:V_sGLiPBpWUindex?i=Zr0ZLY6whN0:n4Ng9MrZx6k:F7zBnMyn0Loindex?d=qj6IDK7rITsindex?d=yIl2AUoC8zA