close
  • Jo chevron_right

    Delta Air Lines veut devenir la première compagnie aérienne neutre en carbone

    news.movim.eu / JournalDuGeek · Monday, 17 February - 09:50 · 2 minutes

Un avion Delta Airlines. Crédits : Ryan Johns / Unsplash.

L’industrie du transport aérien serait responsable de 2% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde. L’une des plus importantes compagnies américaines du secteur, Delta Air Lines , a l’intention de contribuer à modifier cette réalité. Dans un communiqué publié le jour de la Saint-Valentin , Delta promet de consacrer un milliard de dollars à la réduction de son empreinte carbone . A terme, elle souhaite être la première compagnie aérienne mondiale neutre en carbone. Elle veut surtout atteindre la neutralité carbone dès 2030 . Le projet est très ambitieux, d’autant que Delta n’a pas l’intention de réduire sa consommation de carburant issue d’énergie fossile. Cette consommation représente l’émission de 39,4 millions de tonnes de CO2 par an et constitue 98% de l’empreinte carbone globale de l’entreprise. “Nous continuerons d’utiliser du kérosène aussi longtemps que possible , a déclaré Ed Bastian, PDG de Delta, dans une interview pour CNBC . Nous investirons dans des technologies de réduction de l’impact du carburant mais je ne vois aucune avenir possible où nous éliminerions complètement l’énergie fossile de notre empreinte énergétique.”

Être neutre en carbone signifie participer autant à retirer du CO2 et des gaz à effet de serre de l’atmosphère qu’à en émettre. Delta ne souhaitant pas réduire ses émissions carbonées, elle va donc devoir accentuer sa participation au capture des gaz polluants qu’elle émet. Pour cela, elle compte en partie investir notamment dans la “reforestation, la préservation des marais et des prairies (et) la capture du CO2 dans le sol et dans l’océan.” Par ailleurs, elle ne compte pas changer son fusil d’épaule concernant la nature du carburant : Delta ne s’est pas exprimée sur la possibilité d’une transition avec l’électricité ou l’hydrogène. Par conséquent, elle promet d’investir dans une “utilisation plus efficace et durable du carburant” qui consiste principalement à atténuer le poids des avions , afin de réduire la quantité de carburants nécessaires, et à réorganiser ses plans de vols pour rentabiliser au mieux le carburant utilisé.

Rolife Maquette Avion en Bois...
Rolife Maquette Avion en Bois...
  • 【Plane volant DIY 】 Le processus de bricolage d'un avion comme vous le faites pour un avion...
  • 【Découpe au laser】 Découpe au laser et bien fait: Avec la technologie de découpe au...
  • 【Instruction spécifique】 en anglais Instruction Instruction en anglais avec quelques...
  • 【PERK UP VOTRE MAISON ET BUREAU】 Les puzzles 3D pour adultes, enfants ou adolescents sont...
  • Jo chevron_right

    Le plein d’électricité bientôt bien plus cher que l’essence sur autoroute

    news.movim.eu / JournalDuGeek · Monday, 20 January - 11:30 · 2 minutes

La voiture électrique Model S de Tesla.Crédits : Tesla.

Rouler en voiture électrique est plus écologique que rouler avec un véhicule à essence. Cependant, est-ce vraiment plus économique ? Jusque-là, ça l’était sur les autoroutes, puisque recharger votre véhicule via les bornes Ionity, le principal pourvoyeur de bornes de recharge sur les autoroutes européennes, ne coûtait qu’un prix fixe de 8 euros. Cependant, le tarif va exploser à compter du 31 janvier prochain, puisque Ionity va changer ses règles, et désormais facturer la recharge à 0,79 euro par kilowattheure . À titre d’exemple, pour un automobiliste qui aurait prévu un voyage de cinq heures, et dont la voiture consomme en moyenne 20 kWh/100 km, le « plein » d’électricité sera facturé près de 80 euros… soit dix fois plus qu’auparavant. En comparaison, dans le même cas de figure, le plein d’un véhicule à essence avec une consommation de 6 litres/100 km coûterait « seulement » 45 euros, avec un carburant facturé à 1,50 euros/litres en moyenne.

Pourquoi cette hausse soudaine du prix du « plein » d’électricité ? Selon le vice-président de Ionity, la volonté de facturer les utilisateurs des bornes de recharge au kilowattheure s’explique par la puissance du réseau et la recharge rapide . Chaque installation est en effet capable de recharger six voitures à 200 kW, et même jusqu’à 350 kW par véhicule. Malgré tout, ce nouveau tarif sera susceptible de varier en fonction du type de véhicule. Les marques partenaires du service, dont BMW et Wolkswagen pourront ainsi bénéficier de tarifs préférentiels. Ionity réfléchirait également à un système de forfait afin de faire baisser les tarifs pour les utilisateurs réguliers des bornes.

À ce jour, Ionity compte 202 bornes de recharge installées dans toute l’Europe, dont 40 stations en France. Le groupe espère étendre le nombre de bornes à 400 d’ici la fin de l’année en Europe.

Station de recharge pour...
Station de recharge pour...
  • Fabriqué au Royaume-Uni, point de charge officiel pour véhicule électrique, multiprise de...
  • Compatible avec tous les véhicules de modes 3 Nissan Leaf, BMWi, Mitsubishi Outlander,...
  • Étanchéité extérieure IP65, la plus élevée pour charge de véhicule électrique sur le...
  • Plus de 4 000 de ces prises vendues dans le monde - Garantie complète d'assistance...
  • Jo chevron_right

    En trois ans, l’industrie du charbon a bénéficié de 745 milliards de dollars

    news.movim.eu / JournalDuGeek · Monday, 9 December - 08:15 · 1 minute

Les usines de charbon sont parmi les principales sources de pollution atmosphérique.

Entre les années 2017 et 2019, 258 entreprises responsables d’usines et centrales thermiques à charbon auraient été financées, d’une façon ou d’une autre, par divers investissements bancaires à travers le monde à hauteur de 745 milliards de dollars . Ce constat provient d’une base de données rassemblées par des associations environnementales comme Urgewald ou financières telles BankTrack ainsi qu’un réseau international d’ONG. Pendant trois ans, elles ont traqué les prêts, les émissions d’action et les obligations accordés ou liés à l’industrie du charbon à travers le monde, l’une des principales sources de pollution et d’ émissions de gaz à effet de serre . Parmi les données exposées cette semaine sur le site web Global Coal Exit List , les associations ont compté plus d’un millier de projets de centrales ou d’unités de production financés qui, s’ils étaient amenés à se concrétiser dans les années à venir, augmenteraient de 28% la production d’énergie issue du charbon.

Les trois banques représentant les plus importantes sources de financement de cette industrie sont japonaises : Mizuho, Mitsubishi UFJ Financial Group et Sumitomo Mitsui Banking Corporation. La banque française BNP Paribas serait le 22e plus gros financeur au monde de l’industrie du charbon sur ces trois dernières années. Elle aurait accordé l’équivalent de 8,8 milliards de dollars aux entreprises du secteur. Pourtant, celle-ci affirme avoir cessé de financer des projets de centrale à charbon depuis 2017. 307 banques commerciales auraient prêté directement près de 160 milliards de dollars à des entreprises promotrices du charbon. Les associations ne s’arrêtent pas seulement aux banques : en 2019, elles affirment que près de 2000 investisseurs institutionnels individuels détenaient 276 milliards de titres en lien avec l’industrie du charbon. Les ONG sont surtout indignées par le double discours de certaines banques . Le groupe financier espagnol Santander, qui sponsorise la tenue de la COP 25 actuellement à Madrid, aurait financé des projets d’installation d’unités de production en Pologne pour environ 655 millions de dollars.

  • Hu chevron_right

    Donald Trump a un nouveau combat anti-écolo: les chasses d'eau

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Saturday, 7 December - 02:19 · 1 minute

Donald Trump, ici le 6 décembre à la Maison blanche, a évoqué les systèmes de chasses d

ENVIRONNEMENT - Depuis son arrivée au pouvoir, il y a près de trois ans, Donald Trump dénonce inlassablement les règlementations environnementales, trop nombreuses et souvent inutiles à ses yeux. Après les ampoules à économie d’énergie , moquées lors des meetings de campagne “Make America Great Again”, le président américain s’est lancé ce vendredi 6 décembre dans un nouveau combat: les mécanismes visant à économiser l’eau dans les toilettes.

“Nous regardons de très près les lavabos, les douches et d’autres éléments de la salle de bain”, a lancé le président américain lors d’une réunion à la Maison Blanche, centrée sur la déréglementation, en présence de petits entrepreneurs.

“Les gens doivent tirer la chasse d’eau 10 fois, 15 fois, au lieu d’une seule fois! Ils finissent par utiliser plus d’eau”, a-t-il ajouté, précisant que l’Agence de protection de l’environnement (EPA) se penchait actuellement sur le dossier à sa demande.

“Cela s’appelle la pluie... et ils ne savent plus quoi en faire”

Le 45e président des États-Unis a par ailleurs déploré qu’à cause de certains mécanismes d’économie d’eau, la pression soit devenue trop faible. “Il y a si peu d’eau qui sort du robinet, vous ne pouvez presque pas vous laver les mains...”

Plus largement, Donald Trump s’est ouvertement interrogé sur l’utilité d’économiser l’eau dans de nombreuses parties du pays. “Il y a beaucoup d’États où ils ont tellement d’eau qui tombe, cela s’appelle la pluie... et ils ne savent plus quoi en faire”.

“Nombre d’initiatives que nous prenons relèvent du simple bon sens”, a-t-il conclu.

À voir également sur Le HuffPost :

  • Jo chevron_right

    [Derniers jours] Réduisez considérablement vos factures d’énergie grâce à la meilleure offre du marché !

    news.movim.eu / JournalDuGeek · Monday, 14 October - 09:00 · 4 minutes

BeMove a en effet négocié avec Mega Energie un tarif à -17% sur le prix du kWh hors taxes de gaz et d’électricité par rapport aux tarifs réglementés de vente d’EDF et d’Engie. Le prix de l’abonnement restant quant à lui similaire aux tarifs réglementés. Cette remise est garantie pendant un an. Ainsi vous êtes absolument certain de faire des économies quelle que soit l’évolution des tarifs du gaz et de l’électricité.

Accéder à l'offre

Un contexte de hausse des prix permanente

Les prix de l’électricité n’ont cessé d’augmenter cette année : 5.9% au mois de juin, puis 1.23% au mois d’août… Et la facture risque encore de s’alourdir au mois de janvier 2020, avec une hausse probable de 4%. Il est donc temps de se prémunir de cette inflation en choisissant une offre durablement moins chère que les tarifs réglementés d’EDF et d’Engie.
De nombreux fournisseurs, dits alternatifs, proposent aujourd’hui des offres moins chères. Néanmoins l’offre négociée aujourd’hui dépasse toutes les attentes puisqu’elle se veut la moins chère du marché.

Une meilleure offre que l’achat groupé UFC Que Choisir

L’UFC Que Choisir a révélé les tarifs des offres de l’achat groupé qu’il a organisé en septembre. L’association de consommateurs est parvenue à négocier une remise de -16% sur le prix du kWh hors taxes avec le fournisseur Ekwateur. Cette offre négociée est donc plus intéressante !

L’offre la moins chère du marché

Quelques fournisseurs annoncent des remises « allant jusqu’à -20% », néanmoins ces arguments sont trompeurs. Cdiscount annonce par exemple -20% d’économie. Mais les -20% annoncés ne concernent que les plus petits compteurs (3 kVA) soit une frange minime de la population. Par ailleurs, la remise ne porte que sur le prix de l’électricité (Cdiscount ne fournit pas de gaz).
De la même manière, Leclerc annonce également une remise alléchante de -20%, mais celle-ci ne concerne aussi que l’électricité et n’est pas véritablement une baisse de la facture mais une distribution de bons d’achat… Ainsi l’offre négociée par BeMove s’avère être la plus intéressante du marché que ce soit pour l’électricité comme pour le gaz.

235€ d’économie pour une famille de 4 personnes !

Prenons une famille de 4 personnes habitant dans un logement de 100m² se chauffant à l’électricité. Voici les prix constatés :

Prix observés au 01/10/2019 pour un foyer tout électrique avec une consommation de 11742 kWh/an, avec un compteur électrique de 9 kVA et en option tarifaire base.
Ainsi un tel foyer qui souscrirait à l’offre négociée de Mega Energie bénéficierait de 235 € d’économie sur un an par rapport aux tarifs réglementés d’EDF.

Accéder à l'offre

Une souscription hyper simple !

Pour souscrire cette offre, il vous suffit de vous rendre sur cette page et d’entrer votre adresse email. Vous recevrez alors en retour, par mail, le détail de l’offre et un lien vous permettant de souscrire directement en ligne, depuis votre ordinateur ou votre smartphone.

Pour permettre à Mega de retrouver facilement votre compteur, on vous demandera votre PDL (Point De Livraison, numéro de compteur pour l’électricité) et votre PCE (Point de Comptage et d’Estimation, numéro de compteur pour le gaz). Vous retrouverez facilement ces informations sur une facture.

Ensuite, vous validez votre souscription et Mega s’occupe de tout, notamment de la résiliation de votre ancien fournisseur. Vous n’avez plus rien à faire ! Pas besoin qu’un technicien intervienne sur votre compteur. Pas de papiers à renvoyer. La seule chose qui change c’est le prix et le logo sur votre facture !

Comme toutes les offres d’énergie, cette offre est bien entendu sans engagement. Vous pourrez changer à nouveau de fournisseur quand vous le souhaiterez (même le mois prochain !) et même revenir chez EDF.

En souscrivant l’offre Mega, Enedis et GRDF restent vos distributeurs d’électricité et de gaz, les électrons qui arrivent chez vous sont les mêmes et vous ne changez pas de compteur.

Souscrire Mega Energie, c’est aussi faire un geste pour la planète

L’électricité de Mega Energie est 100% verte. Pour chaque kWh d’électricité que vous consommez, Mega achète des garanties d’origine qui permettent d’assurer la traçabilité de l’énergie fournie et de garantir son caractère renouvelable. Par ailleurs, Mega développe aussi des partenariats avec des producteurs verts locaux (éolien, photovoltaïque…).

Qui est Mega Energie ?

Mega Energie est un fournisseur français de gaz et d’électricité verte qui vous propose des tarifs durablement moins chers. Mega Energie est une société du groupe MEGA qui livre de l’électricité et du gaz à plus de 350.000 clients en Belgique et en France. Mega Energie opère sur 95% du territoire français et propose des prix compétitifs aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels et entreprises. Le siège social est basé à Paris et le service client à Montpellier.

Accéder à l'offre
  • Jo chevron_right

    [Bon Plan] Réduisez considérablement vos factures d’énergie grâce à la meilleure offre du marché !

    news.movim.eu / JournalDuGeek · Thursday, 3 October - 16:29 · 4 minutes

BeMove a en effet négocié avec Mega Energie un tarif à -17% sur le prix du kWh hors taxes de gaz et d’électricité par rapport aux tarifs réglementés de vente d’EDF et d’Engie. Le prix de l’abonnement restant quant à lui similaire aux tarifs réglementés. Cette remise est garantie pendant un an. Ainsi vous êtes absolument certain de faire des économies quelle que soit l’évolution des tarifs du gaz et de l’électricité.

Accéder à l'offre

Un contexte de hausse des prix permanente

Les prix de l’électricité n’ont cessé d’augmenter cette année : 5.9% au mois de juin, puis 1.23% au mois d’août… Et la facture risque encore de s’alourdir au mois de janvier 2020, avec une hausse probable de 4%. Il est donc temps de se prémunir de cette inflation en choisissant une offre durablement moins chère que les tarifs réglementés d’EDF et d’Engie.
De nombreux fournisseurs, dits alternatifs, proposent aujourd’hui des offres moins chères. Néanmoins l’offre négociée aujourd’hui dépasse toutes les attentes puisqu’elle se veut la moins chère du marché.

Une meilleure offre que l’achat groupé UFC Que Choisir

L’UFC Que Choisir a révélé les tarifs des offres de l’achat groupé qu’il a organisé en septembre. L’association de consommateurs est parvenue à négocier une remise de -16% sur le prix du kWh hors taxes avec le fournisseur Ekwateur. Cette offre négociée est donc plus intéressante !

L’offre la moins chère du marché

Quelques fournisseurs annoncent des remises « allant jusqu’à -20% », néanmoins ces arguments sont trompeurs. Cdiscount annonce par exemple -20% d’économie. Mais les -20% annoncés ne concernent que les plus petits compteurs (3 kVA) soit une frange minime de la population. Par ailleurs, la remise ne porte que sur le prix de l’électricité (Cdiscount ne fournit pas de gaz).
De la même manière, Leclerc annonce également une remise alléchante de -20%, mais celle-ci ne concerne aussi que l’électricité et n’est pas véritablement une baisse de la facture mais une distribution de bons d’achat… Ainsi l’offre négociée par BeMove s’avère être la plus intéressante du marché que ce soit pour l’électricité comme pour le gaz.

235€ d’économie pour une famille de 4 personnes !

Prenons une famille de 4 personnes habitant dans un logement de 100m² se chauffant à l’électricité. Voici les prix constatés :

Prix observés au 01/10/2019 pour un foyer tout électrique avec une consommation de 11742 kWh/an, avec un compteur électrique de 9 kVA et en option tarifaire base.
Ainsi un tel foyer qui souscrirait à l’offre négociée de Mega Energie bénéficierait de 235 € d’économie sur un an par rapport aux tarifs réglementés d’EDF.

Accéder à l'offre

Une souscription hyper simple !

Pour souscrire cette offre, il vous suffit de vous rendre sur cette page et d’entrer votre adresse email. Vous recevrez alors en retour, par mail, le détail de l’offre et un lien vous permettant de souscrire directement en ligne, depuis votre ordinateur ou votre smartphone.

Pour permettre à Mega de retrouver facilement votre compteur, on vous demandera votre PDL (Point De Livraison, numéro de compteur pour l’électricité) et votre PCE (Point de Comptage et d’Estimation, numéro de compteur pour le gaz). Vous retrouverez facilement ces informations sur une facture.

Ensuite, vous validez votre souscription et Mega s’occupe de tout, notamment de la résiliation de votre ancien fournisseur. Vous n’avez plus rien à faire ! Pas besoin qu’un technicien intervienne sur votre compteur. Pas de papiers à renvoyer. La seule chose qui change c’est le prix et le logo sur votre facture !

Comme toutes les offres d’énergie, cette offre est bien entendu sans engagement. Vous pourrez changer à nouveau de fournisseur quand vous le souhaiterez (même le mois prochain !) et même revenir chez EDF.

En souscrivant l’offre Mega, Enedis et GRDF restent vos distributeurs d’électricité et de gaz, les électrons qui arrivent chez vous sont les mêmes et vous ne changez pas de compteur.

Souscrire Mega Energie, c’est aussi faire un geste pour la planète

L’électricité de Mega Energie est 100% verte. Pour chaque kWh d’électricité que vous consommez, Mega achète des garanties d’origine qui permettent d’assurer la traçabilité de l’énergie fournie et de garantir son caractère renouvelable. Par ailleurs, Mega développe aussi des partenariats avec des producteurs verts locaux (éolien, photovoltaïque…).

Qui est Mega Energie ?

Mega Energie est un fournisseur français de gaz et d’électricité verte qui vous propose des tarifs durablement moins chers. Mega Energie est une société du groupe MEGA qui livre de l’électricité et du gaz à plus de 350.000 clients en Belgique et en France. Mega Energie opère sur 95% du territoire français et propose des prix compétitifs aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels et entreprises. Le siège social est basé à Paris et le service client à Montpellier.

Accéder à l'offre