close
  • chevron_right

    Analysis of the Facebook app

    Timothée Jaussoin – Tuesday, 11 April, 2017 - 11:58 edit

That's crazy. Having to install 250Mb of data on your phone for a simple frontend of a social network is unacceptable.

One funny extract that I got from HackerNews.

Things that are smaller than Facebook's iOS app:

  • Windows, through at least Windows 95, if you count stuff written to disk during install
  • The Java Runtime Environment
  • Eclipse IDE
  • Google Chrome for OS X (beware—updater leaves old versions in the app bundle)
  • Firefox for OS X
  • Pokémon Go
  • A two-disc set encoded in 256kbps AAC
  • chevron_right

    What should you think about when using Facebook?

    Timothée Jaussoin – Friday, 3 February, 2017 - 17:21 edit

A nice article explaining how Facebook is collecting personnal data about you.

TL;DR: Facebook collects data about you in hundreds of ways, across numerous channels. It’s very hard to opt out, but by reading about what they collect, you can understand the risks of the platform and choose to be more restrictive with your Facebook usage.

  • chevron_right

    Ce jeudi 25 février : opération « Allô le PS : pas d’ISDS ! (bis) », mouais...

    rydroid – Wednesday, 24 February, 2016 - 22:26 edit

Le collectif StopTAFTA propose de faire une campagne ce jeudi 25 contre ISDS (un mécanisme de tribunal économique au dessus des États) après du PS.

Étant donné l’état de ce parti, je doute malheureusement que ça donne grand chose, alors que d’autres (partis ou pas) seraient potentiellement plus susceptibles de nous rejoindre.

C’est regrettable que le collectif recommande une “inondation des réseaux sociaux (notamment Twitter, Facebook)”. En effet, Facebook n’aime pas les États souverains, fait du lobbying pour d’autres mauvaises parties (affaiblissement de la vie privée, etc), a des clauses abusives, et contribue déjà à affaiblir les États via l’“optimisation fiscale”. Utiliser Facebook permet de l’entretenir en données, en temps de cerveau disponible (c’est ce qu’il vend via des publicités), et de contribuer à attirer les autres (puisqu’un outil de communication persistant et de partage est bien plus attrayant si beaucoup de personnes sont joignables avec).

Si vous voulez commenter et que vous n'avez pas de compte XMPP, le message est aussi sur diaspora*.