close
  • Jo chevron_right

    HP Reverb G2 : le casque VR développé avec Valve et Microsoft se révèle

    news.movim.eu / JournalDuGeek · 2 days ago - 17:15 · 2 minutes

Il y a quelques semaines, nous vous annoncions que HP, Valve et Microsoft unissaient leurs forces afin de créer un nouveau casque VR dédié avant tout à la pratique du jeu vidéo. Il n’aura pas fallu attendre bien longtemps avant de le voir arriver. Comme on pouvait s’y attendre, il s’agit bel et bien du Reverb G2 , successeur attendu du Reverb G1. HP annonce qu’il devrait débarquer physiquement sur les étals à la rentrée de septembre. Le Reverb G2 sera vendu au prix de 599 dollars à son lancement.

Que propose le HP Reverb G2 ? Il s’agit toujours d’un casque VR qui vient se raccorder à un PC avec son long câble de 6 mètres fourni. Côté hardware, on bénéficie de deux écrans de 2,89 pouces à la définition de 2 160 x 2 160 par oeil, avec un taux de rafraîchissement de 90 Hz. On retrouve quatre caméras pour supporter le tracking, permettant de se passer de capteurs externes. Sinon, on se retrouve avec un casque au poids assez contenu pour ce type de produit (550g), disposant de diverses possibilités d’ajustement et d’épaisses bandes de mousses pour améliorer le confort. Deux écouteurs 3D orientables sont disposés de chaque côté du casque pour la partie audio. Enfin, on retrouve deux manettes plutôt standard afin de détecter les mouvements, même s’il ne faut pas s’attendre au niveau de précision qu’offrent les manettes de l’Index de Valve , notamment.

Si le casque est signé HP, le partenariat avec Valve et Microsoft s’explique par l’écosystème SteamVR et Windows Mixed Reality parfaitement intégré. Aussi, HP s’est largement appuyé sur les technologies de Valve pour concevoir son casque. Ainsi, les deux lentilles sont tirées de celles de l’Index de Valve – même s’il ne s’agit pas exactement des mêmes – jusqu’à reprendre leur système permettant d’ajuster l’écartement entre les yeux. Les manettes semblent également très proches de celles de Microsoft pour les casques Windows Mixed Reality .

Oculus Quest Casque de...
967 Commentaires
Oculus Quest Casque de...
  • Un gameplay plus avancé : des expériences et des jeux inédits au lancement tels que Vader...
  • Réalité virtuelle tout-en-un : configurez simplement l’appareil avec votre app mobile...
  • Système de suivi : le système de suivi d'Oculus Insight restitue instantanément vos...
  • Manettes Touch : les manettes Oculus Touch restituent fidèlement vos mains, gestes et...
  • Jo chevron_right

    Xbox Series X : les jeux en rétrocompatibilité profiteront aussi des avantages technologiques

    news.movim.eu / JournalDuGeek · 3 days ago - 15:25 · 2 minutes

La “Quick Resume Tech” permet de passer d’un jeu à l’autre sans besoin de sauvegarder (Crédits : Xbox).

La rétrocompatibilité sera définitivement l’une des pierres angulaires de la future Xbox (Series X) . Jason Ronald, l’un des chefs de projet Xbox (Series X) chez Microsoft, l’a souligné une nouvelle fois dans une série d’annonces publiées dans un récent communiqué (relayé par The Verge ). Tout d’abord, il confirme que la nouvelle console de Microsoft sera bien compatible avec une grande majorité de jeux-vidéo conçus pour la Xbox, la Xbox 360 ou la Xbox One. Il affirme surtout que leur lecture profitera d’un lot d’avantages technologiques permis par la Xbox (Series X) comme le monde du jeu-vidéo n’en a jamais vu en termes de rétrocompatibilité . Grâce à une mystérieuse “technique de reconstruction” , la console de neuvième génération sera notamment capable de conférer la HDR (ou Imagerie à grande gamme dynamique) à n’importe lequel de ces jeux. Cette technique photographique, qui élargit certains pixels pour obtenir une image plus large et lumineuse sans perdre trop en qualité, pourra en effet “s’appliquer à des titres sortis sur Xbox 360 ou même sur Xbox, développés il y a près de 20 ans, soit bien avant la popularisation de la HDR” , déclare Jason Ronald. Cette technique sera mise en œuvre par la console elle-même – à la manière de l’ Apple TV 4K .

De plus, certains jeux pourront voir leur fréquence d’images doubler , pour s’adapter aux standards actuels. Ainsi, des titres en 30 images par seconde (ou fps) passeront en 60 fps, tandis que d’autres pourront même passer de 60 à 120 fps. Par ailleurs, les anciens jeux profiteront eux aussi de nouveaux systèmes technologiques prévus sur Xbox (Series X), dont une vitesse de téléchargement accélérée . La méthode de reprise rapide de partie (ou “Quick Resume Tech”), présentée en mars dernier , sera elle aussi rétrocompatible. Pour rappel, cette technique permet d’interrompre une partie sur un jeu A pour reprendre directement celle sur un jeu B, sans sauvegarder l’une ou l’autre ou passer par un menu quelconque – façon Netflix. Enfin, Microsoft prévoit en juillet de présenter la “plus longue et meilleure liste de jeux exclusifs de l’histoire des consoles Xbox” , déjà menée par Halo Infinite .

Manette Xbox Elite Série 2...
1 894 Commentaires
Manette Xbox Elite Série 2...
  • Enhance your aiming with new adjustable-tension thumbsticks
  • Fire faster with shorter hair trigger locks
  • Stay on target with wrap-around rubberized grip
  • Tailor the controller with new interchangeable thumbstick and paddle shapes
  • Jo chevron_right

    Windows 10 : la mise à jour du printemps est arrivée !

    news.movim.eu / JournalDuGeek · 3 days ago - 09:30 · 1 minute

Crédits : Microsoft

Chaque année, Microsoft distille deux importantes mises à jour pour Windows 10 , au printemps et à l’automne. C’est donc la première grosse mise à jour de l’année 2020 qui vient de faire son apparition pour les utilisateurs de PC Windows. Dans les faits, les nouveautés restent assez maigres, puisque le seul ajout substantiel semble être l’arrivée de Windows Subsystem for Linux 2 – ou WSL 2 – qui permettra d’améliorer les performances du noyau Linux de Windows 10. Ce noyau est par ailleurs en open-source, afin de permettre aux développeurs et amateurs éclairés de concevoir eux-mêmes des modifications. On retrouve, sinon, quelques ajouts comme un appairage facilité entre un PC Windows 10 et des périphériques Bluetooth, ainsi que l’arrivée de DirectX12 Ultimate, l’API qu’on retrouvera notamment sur la future Xbox Series X . Enfin, l’assistant vocal de Microsoft, Cortana, s’améliore par son absence, puisqu’il pourra désormais être enlevé de la barre de tâches. Son interface évolue malgré tout afin d’en faciliter l’usage.

La mise à jour est actuellement en cours de déploiement auprès des utilisateurs de Windows 10. Elle devrait être disponible dans le menu Démarrer > Paramètres > Mise à jour et sécurité > Rechercher des mises à jour . Sinon, vous pouvez toujours taper manuellement « rechercher les mises à jour » en tant que recherche pour arriver directement au menu convoité. Si rien ne s’affiche, la mise à jour sera téléchargée automatiquement en tache de fond au cours de son déploiement auprès des utilisateurs, d’ici les semaines à venir. Comme chaque mise à jour Windows 10 , il est bien sûr vivement conseillé de l’installer dès qu’elle sera disponible, si ce n’est pas déjà le cas. Outre les nouveautés que nous évoquions, elle apporte notamment de nombreux correctifs et mises à jour de sécurité.

Windows 10 Famille 64 Bits USB...
83 Commentaires
Windows 10 Famille 64 Bits USB...
  • Le forfait comprend un USB pour l'installation de Windows 10 Famille 64 bits francais et des...
  • Windows 10 Home 64 bits licence sera livré par courrier express dans une boîte scellée...
  • La clé d'activation du système d'exploitation Windows 10 Home 64 bits licence se trouve dans...
  • Windows 10 Famille 64bits comprend le français, ainsi que l'anglais, l'allemand, l'espagnol et...
  • Jo chevron_right

    Microsoft Solitaire a 30 ans et veut fêter ça en battant un record

    news.movim.eu / JournalDuGeek · Friday, 22 May - 15:40 · 2 minutes

Crédits : Microsoft.

Avant Candy Crush Saga , avant Doodle Jump , avant même Full Tilt! Pinball sur Windows, il y avait le solitaire virtuel de Microsoft . Aujourd’hui, l’indétrônable Microsoft Solitaire fête ses trente ans d’existence. En 1990, la firme de Redmond déployait la version 3.0 de son système d’exploitation pour PC, Windows. Celle-ci s’accompagnait du jeu vidéo Microsoft Solitaire , une simple simulation virtuel du célèbre jeu de cartes en solo. L’idée derrière ce nouveau jeu était alors de permettre aux utilisateurs de découvrir les fonctionnalités modernes de la souris (encore très peu prisée à l’époque), comme le glisser-déposer ou le double-clic, et de s’entraîner à les pratiquer. Anticipant sa popularité, les développeurs du jeu avaient même prévu une option “Boss Sheet” pour superposer un document de travail factice pour que les joueurs ne se fassent pas pincer au travail – comme ce fut le cas pour un employé new-yorkais en 2006 . Depuis sa création, le jeu a toujours été pré-installé sur les différentes versions de Windows. Seul Windows 8, avec son emphase sur les applications et sur l’utilisation du Microsoft Store, demandait à ce qu’il soit téléchargé, gratuitement, par l’utilisateur. Lors du lancement de Windows 10, le jeu iconique, sous la forme de Microsoft Solitaire Collection , est ensuite ré-apparu.

Aujourd’hui, environ 35 millions de personnes y joueraient au moins une fois tous les mois, de manière récréative, hors-ligne, ou compétitive en ligne. Depuis sa création, plus d’un milliard de personnes dans le monde auraient eu l’occasion d’y jouer au moins une fois. Influence vidéoludique sous-estimée pendant des décennies, Microsoft Solitaire a gagné, en 2019, sa place au Temple mondial de la renommée du jeu vidéo du Strong National Museum of Play de New-York. À l’occasion du trentième anniversaire du jeu, Microsoft invite tous ses joueurs à battre ensemble un record mondial du plus grand nombre de parties jouées en une journée sur Solitaire !

JEU DE 54 CARTES MARVEL
JEU DE 54 CARTES MARVEL
  • Les fans de Marvel peuvent maintenant jouer avec ce jeu de cartes waddingtons Number 1 sur...
  • Jouez à vos jeux de cartes préférés avec vos personnages préférés, y compris Iron Man,...
  • linen-finish jeu de cartes
  • Grand jeu en déplacement, à la maison et le parfait compagnon de voyage
  • Ar chevron_right

    Microsoft’s romance with open source software is on display at Build 2020

    news.movim.eu / ArsTechnica · Thursday, 21 May - 10:45

An absolute ton of new announcements has been coming out of this week's Microsoft Build 2020 virtual conference for Windows developers. While cool, most of them are a little thin for individual reports—so we'll get you up to speed on them in this roundup, with links out to each topic if you're interested in more.

Windows Terminal goes 1.0

As Windows 10—and Server 2019—pack in more and better command-line functionality, one of the parts of the overall experience that began looking shabby by comparison is the terminal itself.

Windows Terminal seeks to change that, and it's just gone 1.0. The terminal itself is open source and is available for perusal and/or hacking at Github under the MIT license . Microsoft's own announcement makes a point of individually crediting 14 contributors by name and acknowledging hundreds more, which is a more-than-welcome sea change for those of us old enough to have lived through the Halloween Documents era.

Read 24 remaining paragraphs | Comments

index?i=ntLgVH7LkKQ:GVWil6F7t6A:V_sGLiPBpWUindex?i=ntLgVH7LkKQ:GVWil6F7t6A:F7zBnMyn0Loindex?d=qj6IDK7rITsindex?d=yIl2AUoC8zA
  • Ar chevron_right

    Google pledges not to make custom software for oil and gas extraction

    news.movim.eu / ArsTechnica · Wednesday, 20 May - 10:45

A serious man in a suit speaks into a microphone.

Enlarge / Google CEO Sundar Pichai testifies before the House Judiciary Committee in 2018. (credit: Xinhua/Liu Jie via Getty Images )

Google says that it will not "build custom AI/ML algorithms to facilitate upstream extraction in the oil and gas industry," the company announced on Tuesday. This represents a small but significant win for climate activists.

Google's comment coincided with the release of a new Greenpeace report highlighting the role of the three leading cloud-computing services—Google Cloud, Amazon Web Services, and Microsoft Azure—in helping companies find and extract oil and gas. Greenpeace notes that extracting known fossil fuel reserves would already be sufficient to push the world over 2 degrees of warming. Uncovering additional reserves will ultimately lead to even more warming.

Climate activists argue that these contracts run counter to the tech giants' broader efforts to fight climate change. All three companies have pledged to make their data centers carbon neutral in the coming decade. Amazon is seeking to bring the entire company's net carbon emissions down to zero by 2040. Jeff Bezos even pledged $10 billion of his own money to fund efforts to combat climate change.

Read 14 remaining paragraphs | Comments

index?i=M9vzCezctRQ:4iqje305TtM:V_sGLiPBpWUindex?i=M9vzCezctRQ:4iqje305TtM:F7zBnMyn0Loindex?d=qj6IDK7rITsindex?d=yIl2AUoC8zA
  • Ga chevron_right

    Microsoft Build - DirectX and Linux (WSL) plus more

    news.movim.eu / GamingOnLinux · Wednesday, 20 May - 08:58 · 2 minutes

During the Microsoft Build 2020 developer conference, Microsoft has raised a number of eyebrows at their Linux plans. We've had a lot, and I do mean a ridiculous amount of people emailing in and messaging across various places about Microsoft. So, to get it out of the way and provide you a place to comment, here we are.

Microsoft put up a developer blog post titled " DirectX ❤ Linux ", which is a nice bit of PR bait. In reality, it means nothing for the standard desktop Linux. It's focused entirely on the Windows Subsystem for Linux which Microsoft tightly controls and DirectX itself remains firmly closed source. Not only that, this current implementation relies on pre-compiled user mode binaries that ship as part of Windows itself. Right now it seems to also be focused on CUDA and AI / Machine Learning, however, they also announced Linux GUI applications will eventually be supported on WSL as well.

A Microsoft developer even said on the Linux Kernel mailing list, that there's "no intent" to have people coding for DX12 on Linux. Although another developer also said they "consider the possibility of bringing DX to Linux with no Windows cord attached". That's just words for now though. I wouldn't read much into it.

That's not all, they also announced the Windows Package Manager under an MIT license, which works much like the ones on Linux do in terminal. Better late than never.

Going even further, Microsoft also announced .NET MAUI , an "evolution" of the Xamarin.Forms toolkit which Microsoft said "supports all modern workloads" which once again did not mention Linux anywhere. However, to be properly clear, at least .NET MAUI should work on Linux like Xamarin.Forms but be entirely community supported (as noted on GitHub ). Oh and Maui is already used —oops? It's GVFS all over again.

First they embraced Linux doing away with the Ballmer era of "Linux is a cancer", now they're extending a branch saying they were " on the wrong side of history " with open source and now they continue the extending. How long before extinguish phase starts ( EEE )? Don't be fooled about Microsoft's stance and their aim here, it's not because they love Linux. They're going where the developers are to continue pulling people to Microsoft services. Nothing more.

If any of it concerns you: I hope you put that energy and effort into continuing your support of the Linux desktop. Help it to grow and prosper. Support your favourite distribution, your favourite application and/or game developer by throwing some money at them.

Article from GamingOnLinux.com - do not reproduce this article without permission. This RSS feed is intended for readers, not scrapers.