close
  • Jo chevron_right

    Huawei ruse pour ressortir un smartphone avec les services Google

    news.movim.eu / JournalDuGeek · Friday, 19 June - 09:22 · 2 minutes

© Huawei

L’année dernière, Huawei lançait ses excellents P30 et P30 Pro , des smartphones largement encensés par les critiques, avec un bel écran et un bloc photo top-niveau. Le 22 juin prochain, la marche chinoise va proposer une réédition de la version Pro  : le Huawei P30 Pro New Edition . Selon la marque, il embarquera “un nouveau design, plus de capacité de stockage et EMUI 10.1”. Aucun changement à l’intérieur, cependant : New Edition ou pas, on retrouve le Kirin 980, 8 Go de RAM et 256 Go de mémoire interne, comme dans l’édition la plus chère du P30 classique. C’est d’ailleurs un détail important, car en reprenant un smartphone sorti en 2019, Huawei a pu se permettre un petit tour de passe-passe : contre toute attente, le P30 Pro New Edition sera compatible Google, et embarquera donc tous les services habituels de l’entreprise américaine.

Si Huawei a pu ruser ainsi, c’est parce que ces appareils sont sortis avant la fameuse deadline qui a contraint le géant chinois à se passer des services Google, sur fond de guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis. Ils ne sont donc pas soumis à ces restrictions, et ce n’est apparemment pas non plus le cas d’éventuelles nouvelles éditions. C’est en tout cas une manœuvre habile de la part du constructeur car il ne fait aucun doute qu’un appareil bénéficiant de l’écosystème Google aura plus de succès commercial qu’un autre n’ayant accès qu’à l’AppGallery, la solution de substitution concoctée par Huawei. Cette dernière, bien qu’ayant fait de gros progrès en à peine quelque mois, n’affiche toujours pas le niveau de maturité ou le catalogue dantesque du PlayStore. D’autant plus que cet appareil qui ne manquait déjà pas d’arguments à son prix d’origine (jusqu’à 1099€) sera désormais proposé à 699€ dans sa version New Edition . Une ristourne de taille, qui permet d’envisager un grand succès pour cet appareil déjà référencé et apprécié du grand public. Une manœuvre qui ne sera certainement pas de nature à doper les ventes du P40 Pro, pour lequel la marque ne pourra pas utiliser le même subterfuge.

Huawei P30 Pro Smartphone...
975 Commentaires
Huawei P30 Pro Smartphone...
  • M?moire : RAM 8 Go/ROM 128 Go
  • Format SIM : Double Nano-SIM ou Nano-SIM + carte Nano SD
  • Ecran : 6,47 pouces Huawei FullView
  • Cam?ra arri?re : triple 40MP, f/1.6 + 20MP, f/2.2 + 8MP, f/3.4 + HUAWEI TOF
  • Lw chevron_right

    Website Revamp

    Marco Cirillo · pubsub.lightwitch.org / lw-org · Friday, 10 April - 14:57 edit

We recently revamped the website layout, to make it more modern and usable also we gave a solid improvement to the whole infrastructure, both hardware and software wise.

And it's perfectly usable with Movim also.

#xmpp #service #metronome #microblogging #movim

  • LW.Org - Home

    LW.Org is a free provider for mail and instant messaging services, join now. Founded 21 years ago, we grow to a full fledged communication platform aimed at respecting privacy and with strong security standards.

  • La chevron_right

    OnionShare partagez facilement des fichiers via TOR

    news.movim.eu / LaVacheLibre · Saturday, 23 February, 2019 - 23:19 · 3 minutes

Vous n’avez pas besoin d’être coupable de quoi que ce soit pour avoir envie de partager des fichiers ou des dossiers de manière discrète et anonyme. Le simple fait de vouloir préserver votre vie privée est une raison largement suffisante et parfaitement légitime. Si vous êtes dans ce cas de figure, que vous souhaitez partager les photos de mémé à la plage avec vos proches et ce, en toute sécurité, peut-être qu’OnionShare va vous intéresser. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit en gros d’une application conçue dans le but de vous permettre des partager des fichiers de manière safe et anonyme en utilisant le réseau TOR. Voyons vite fait comment ça tourne.

Au niveau de l’installation, si vous tournez sur Ubuntu ce n’est pas bien compliqué dans la mesure où OnionShare est disponible depuis la logithèque. Vous pouvez aussi passer par la page Github du projet où un PPA est proposé. À vous de voir ce que vous préférez.

Une fois que vous avez installé la bête et si vous voulez faire simple, il faudra également avoir le navigateur TorBrowser installé sur votre machine. Pour plus de sécurité et pour avoir remarqué que la version de TorBrowser proposée sur la 18.04 LTS bug un peu, je vous conseille de le télécharger (en version US pour brouiller encore plus les pistes) depuis cette page .

Si tout est en place (et si j’ai tout compris) vous allez commencer par lancer TorBrowser, qui va en quelque sorte assurer le service de routage utile au serveur web provisoire que va générer OnionShare. Corrigez-moi si je me trompe hein ;)

Vous devriez alors avoir une fenêtre semblable à celle-ci :

dans laquelle vous allez pouvoir déposer les fichiers à partager.

Après avoir cliqué sur la touche « Démarrer le serveur » vous pouvez constater que la connexion a été établie et qu’un lien en .onion a été généré. C’est celui que vous allez transmettre à votre correspondant.

Ce dernier n’aura plus qu’à réceptionner le lien, pour l’entrer à son tour dans TorBrowser afin d’accéder à la page téléchargement. Quand il va le lancer une connexion entre votre machine et la sienne va s’établir, et le transfert via TOR démarre. Une fois que celui-ci s’achève le serveur disparaît du web dans la foulée.

C’est super car vous n’avez plus besoin d’uploader au préalable vos fichiers sur un service tiers. Le partage se fait d’une machine à l’autre et il n’y a pas (à ce que je sache) de limite de taille.

L’autre point intéressant c’est que le seul accès autorisé pour votre correspondant est le fichier. Il n’aura pas accès à une partie ou à l’intégralité d’un répertoire partagé où se trouverait ce dernier.

Bref ce n’est pas super récent et pas mal d’entre-vous doivent déjà connaître ce service, mais si ça n’est pas le cas vous pouvez tester. Ça ne coûte rien.

Précisions importantes!

Si l’application est sécurisée, le partage du lien vers votre correspondant doit l’être également . Sinon ça ne sert à rien. Il faudra bien entendu utiliser un service de messagerie qui tienne la route pour le transmettre.

Ne prenez pas non plus le caractère anonyme et ultra sécurisé pour argent comptant. Si vous faites quelque chose de suffisamment grave pour qu’on s’intéresse à vous, je n’ai aucun doute sur le fait que les autorités sauront vous retrouver. Et vous l’aurez sans doute mérité ;)

Amusez-vous bien!