close
  • Nu chevron_right

    Pixel 4 : Google assume une faille de sécurité dans sa reconnaissance faciale

    news.movim.eu / Numerama – Yesterday - 17:41

Face Unlock sur le Pixel 4 permet de déverrouiller le smartphone sur un visage qui a les yeux fermés ou ne regarde pas le smartphone. Un problème dans bien des situations. [Lire la suite]

Voitures, vélos, scooters... : la mobilité de demain se lit sur Vroom ! https://www.numerama.com/vroom/vroom//

  • Nu chevron_right

    SFR lance la vente de smartphones 5G… malgré un réseau 5G inexistant en France

    news.movim.eu / Numerama – Yesterday - 16:09

SFR annonce le 16 octobre la vente de smartphones 5G en France. Seul (petit) problème : il n'existe pas encore de réseau prêt à l'emploi dans l'Hexagone. Les fréquences n'ont d'ailleurs même pas encore été distribuées. [Lire la suite]

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube pour ne manquer aucune vidéo !

  • Jo chevron_right

    Oppo Reno 2Z, écouteurs sans fil… Le reste des annonces de la conférence Oppo

    news.movim.eu / JournalDuGeek – Yesterday - 15:20

Encore plutôt méconnue dans nos contrées, malgré un excellent Oppo Reno 10x débarqué cet été (lire notre test) , la marque chinoise compte bien appuyer sur l’accélérateur pour s’imposer aux côtés des noms plus premium comme Samsung, Huawei et Apple. Durant sa conférence du 16 octobre, la firme a particulièrement axé sa présentation sur le Oppo Reno 2 , un smartphone premium ambitieux avec un prix contenu.

oppo-reno2-01-158x105.jpg

Test Oppo Reno 2, la juste évolution

Pour autant, il n’y a pas que les flagship dans la vie et Oppo l’a bien compris. La marque a également profité de l’événement pour dévoiler son Oppo Reno 2Z , un smartphone qui secondera son grand frère dans le secteur de l’entrée de gamme. Avec son écran full borderless AMOLED de 6,53 pouces (2340×1080) et sa caméra rétractable, le Oppo Reno 2Z ne fait de compromis que sur son processeur, un MediaTek Helio P90 accompagné de 8 Go de RAM. On retrouve sinon un design franchement réussi qui le rapproche des meilleurs flagship du moment ainsi qu’un quadruple module photo 48MP+8MP+2MP+2MP. Le Oppo Reno 2Z sera disponible à partir du 18 octobre en France au prix de 369 euros.

Mais ce n’est pas tout. Pour accompagner ses nouveaux smartphones, Oppo vient également d’annoncer les Enco Q1 , des écouteurs sans-fil avec réduction de bruit. Bien qu’un fil les relient entre eux, les écouteurs sont étanches (IPX4) et se dotent d’une autonomie comprise entre 15 et 22 heures, annonce la firme, ce qui en fait un parfait accessoire notamment pour les sportifs.

  • Jo chevron_right

    [Test] Oppo Reno 2, la juste évolution

    news.movim.eu / JournalDuGeek – Yesterday - 14:45

Oppo est encore nouveau sur le marché français et on apprend à connaître la marque et son rythme de mise à jour. Pour rappel, Oppo fait partie du même groupe que OnePlus ou ViVo. Du coup, il semblerait qu’Oppo ait opté pour une mise à jour majeure tous les ans et une mise à jour mineure six mois après.

Un peu comme OnePlus, après un très bon Oppo Reno en avril dernier, voici le nouvel Oppo Reno 2 qui se présente comme une version revisitée. On vient de passer près de deux semaines avec et on peut déjà vous le dire, c’est une réussite. Si le Oppo Reno était resté quelque peu dans l’ombre du Oppo Reno Zoom 10x, le Oppo Reno 2 est bien plus séduisant et complet. Il pourrait enfin séduire ceux qui ne connaissaient pas forcément la marque et oui, elle a sa place !

Avant de continuer, petit rappel sur les caractéristiques techniques de ce nouveau Oppo Reno 2. Il sera disponible en France ce 18 octobre 2019 au prix de 499 euros.

Oppo Reno 2
Écran - Sunlight AMOLED 6,5 pouces
- Définition 2400x1080
- 401ppp
- Ratio 19.5:9
- Gorilla Glass 6
- DCI-P3
- 93.1% d'occupation
SoC et GPU - Qualcomm Snapdragon 730G
- Adreno 615
Mémoire - 8 Go de RAM
- 256 Go de stockage en UFS 2.1
- port microSD
Coloris - Noir Lumineux
- Bleu Océan
- Gorilla Glass 5 au dos
Appareil photo - Triple capteur arrière :
- 48 Mégapixels F1.7 (26mm)
- 13 Mégapixels F2.4 (58mm)
- 8 Mégapixels F2.2 (Ultra grand-angle 120°, 18,4mm)
- Zoom optique x2
- Zoom hybride x5
- Capteur dédié à la profondeur de champ de 2 Mégapixels F2.4 (24mm)
- Autofocus PDAF
- Dual OIS
- Mode Nuit, Ultra Nuit
- Vidéo jusqu’à 4K/30fps
- Mode Vidéo Ultra Stable en 1080p/60fps
- Technologie AI beauty

-Capteur Frontal 16 Mégapixels 26mm F2.0
Batterie - 4000 mAh
- Charge rapide VOOC 3.0 20W
- Port USB-C
Connectivité - Lecteur d'empreintes optique sous l’écran de nouvelle génération
- Bluetooth 5.0
- WiFi 5
- Gyroscope à 800Hz
- Double nano-SIM
- Prise jack 3.5mm
- USB-C
- Dolby Atmos
Interface - Android 9.0 Pie
- ColorOS 6.1
Taille et Poids - 160x74,3x9,5 mm
- 189g
Prix 499 €
Date de disponibilité 18 octobre 2019

Avec un Oppo Reno et un Oppo Reno Zoom 10x qui ont à peine six mois, on ne s’étonnera pas de voir un nouvel Oppo Reno 2 reprendre les grandes lignes des précédents Oppo Reno. En terme de volume et de taille, il se situe juste entre ses deux prédécesseurs. D’ailleurs le Reno 2 se présente plus comme un successeur du Reno, comme le OnePlus 7T par rapport au OnePlus 7. On retrouve ainsi un dos en verre avec les appareils photo alignés au centre et surtout intégrés dans le dos pour notre plus grand bonheur. En revanche, on retrouvera tout de même le petit insert qui ressemble à un mini miroir pour protéger le bloc photo quand le smartphone est posé à plat sur une table. L’écran est un peu plus grand que celui du Reno et donc un peu plus petit que celui du Reno Zoom 10x. C’est un écran OLED de très bonne qualité et oui, il est intégral. La caméra avant a été déportée dans ce que Oppo appelle « l’aileron ». Pour faire simple, c’est juste une caméra rétractable mais elle présente un design légèrement différent de ce dont on a l’habitude. Au dos de cette caméra rétractable se trouve le flash de l’appareil photo au dos. Ce n’est pas gênant en soi mais on aurait aimé qu’il soit au même niveau que les appareils photos au dos et qu’il ne soit pas nécessaire de déployer « l’aileron » pour activer le flash. Comme ce fut le cas avec le Reno, au quotidien, « l’aileron » a tendance à prendre facilement la poussière. Et enfin, on retrouve un seul haut-parleur qui fera l’affaire mais pas suffisant. On ne peut que vous conseiller de lire le Test de l’Oppo Reno pour plus de détails sur le design.

Côté performances, le Oppo Reno 2 reprend bien évidemment la philosophie de l’Oppo Reno avec un SoC de milieu de gamme. Aussi, on retrouve le SoC Qualcomm Snapdragon 730G avec une mémoire interne de 256Go et 8Go de RAM. On préfère vous rassurer tout de suite, avec un tel SoC, il n’y aura aucun souci pour les tâches du quotidien. Dans nos tests, l’Oppo Reno n’a pas bronché et c’est surtout dans les applications gourmandes qu’on sentira une différence. Typiquement, dans un jeu comme Call of Duty : Mobile, les graphismes seront réglés sur « Elevés » par défaut alors que le réglage sur le OnePlus 7T est « Très Élevés ». Cela concerne donc une fraction des utilisateurs potentiels et on parle ici d’un jeu super gourmand mais bien optimisé. D’ailleurs, le « G » du Snapdragon 730G est une version du Snapdragon 730 optimisé pour les jeux. On retrouve Android 9 avec une surcouche Color OS 6.1. Bien évidemment, on aurait préféré Android 10 mais il faudra attendre une mise à jour. Toujours est-il que le surcouche propose une expérience utilisateur proche d’Android Stock avec même les gestes d’Android 10. C’est toujours mieux que rien. En revanche, le thème de base n’est pas des plus réussis avec des icônes carrés assez vieillottes dans le rendu. On finit sur l’autonomie qui s’avère excellente. Si le téléphone ne tiendra pas forcément deux jours avec une forte utilisation, il assurera sans aucun problème une journée entière et ce, quelque soit votre usage. On retrouve bien évidemment le recharge rapide VOOC 3.0 20W.

Et voici les autonomies que nous avons à titre d’exemple :

Comme le OnePlus 7T par rapport au OnePlus 7, le Oppo Reno 2 constitue une transition par rapport au Oppo Reno. Il n’y a plus deux appareils photo, mais trois appareils photo comme c’est la mode en ce moment (sauf chez Google visiblement). Pour faire simple, c’est le même bloc que le Oppo Reno avec un ultra grand-angle, un grand-angle standard et maintenant un téléphoto avec un zoom optique 2x. Du coup, avec un bloc photo composé de trois appareils photo, le Oppo Reno 2 se présente comme un photophone de bonne qualité et surtout polyvalent. On y ajoute en plus une stabilisation optique sur l’appareil photo principal, et aussi surprenant que cela puisse paraître, un autofocus sur l’appareil photo ultra grand-angle (essentiellement pour le mode Macro), ce qui est appréciable. Plus haut, j’ai parlé de trois appareils photo mais il y a bien un quatrième appareil photo noir&blanc de 2 Mégapixels qui, vous l’aurez deviné, servira au calcul de la profondeur de champ pour les portraits et permettra ainsi quelques effets supplémentaires.

Mais ce qui nous intéresse, c’est bien évidemment la qualité photo. Avec l’appareil photo principal, les photos en plein jour sont excellentes avec beaucoup de détails, du contraste et une bonne dynamique. On notera juste par moment du bruit qui ne se justifie pas forcément vu que c’est en plein jour. Concernant le téléphoto et l’ultra grand-angle, on est en terrain connu avec des bonnes photos mais qui manquent de détails et de contrastes. En revanche, on a été agréablement surpris par le Mode Portrait et ses nouveaux modes qui donnent des résultats très instagrammables, avec des filtres plutôt réussis. Du côté de la caméra selfie, rien de bien nouveau, on retrouve ce qu’on avait déjà avec le Oppo Reno et le Oppo Reno Zoom 10x.

Mieux que des mots, des exemples de photos :

Quand les conditions de lumières sont plus difficiles, le Oppo Reno 2 s’en sort plutôt bien avec des photos certes lissées mais au rendu flatteur. On retrouve bien évidemment le Mode Nuit et autre bonne surprise, il fonctionne avec n’importe lequel des appareils photo.

Voilà des exemples de photos de nuit avec une comparaison Mode Nuit :

Enfin pour les vidéos, on attend un nouveau firmware pour se prononcer. En effet, les vidéos que nous avons faites proposent une bonne qualité en général avec des images détaillées mais on a été quelque peu déçu par la stabilisation avec des effets pas toujours convaincants et surtout aléatoires. En revanche, cela ne concerne pas le mode Ultra Stabilisation qui, s’il reste limité à des vidéos en 1080p, s’est avéré plutôt efficace. A noter enfin un zoom audio dans les vidéos plutôt dans la moyenne des concurrents qui le proposent. C’est bien mais pas fou.

Galerie

  • Jo chevron_right

    Oppo Reno 2, la relève est déjà assurée

    news.movim.eu / JournalDuGeek – Yesterday - 14:36

Décidément, le mois d’octobre est plein de sorties sur le marché des smartphones. Après les nouveaux smartphones chez OnePlus, Redmi et Google, c’est au tour d’Oppo de régaler et d’arriver avec son nouveau Reno 2, successeur du Reno, sorti il y a à peine six mois.

Si on retrouve un écran plat comme sur le précédent Oppo Reno, le Reno 2 propose maintenant une diagonale de 6,5 pouces avec une définition Full HD+ de 1080×2400 (401ppp). L’écran occupe pas moins de 93,1% de la surface avant et oui, c’est un écran intégral au format 19,5:9 Gorilla Glass 6 avec le support à 100% du DCI-P3.

Comme c’était le cas sur le Oppo Reno, la caméra avant se situe dans ce que Oppo appelle l’aileron dans l’épaisseur même du smartphone. C’est bien une caméra rétractable avec la caméra frontale mais contrairement aux premiers Reno, le flash est maintenant dans le bloc photo au dos et non plus au dos de cet aileron. Tellement plus logique. Le dos est Gorilla Glass 5 et deux versions seront disponibles, Bleu Océan et Noir Lumineux.

Pour le bloc photo arrière, on va faire simple, c’est le même que celui du Oppo Reno mais avec un téléphoto x2. Le Oppo Reno 2 arrive aussi avec un nouveau mode vidéo Ultra Stabilisation en 1080p (similaire à ce qu’on trouve sur les Samsung Galaxy S10 et plus récemment les OnePlus 7T/7T Prof). Il y a bien évidemment eu des petits changements logiciels comme une meilleure gestion du HDR et un mode Macro à partir de l’appareil photo ultra grand-angle.

Du côté technique, c’est maintenant un processeur Qualcomm Snapdragon 730G (une version plus « gaming » que le 730), 256Go de mémoire interne, 8Go de RAM, un port mémoire Micro-SD, une batterie de 4000mAh et la recharge rapide VOOC 3.0 20W. Pas de haut-parleurs stéréos mais un simple haut-parleur dans la tranche basse du smartphone et le support du Dolby Atmos. Et enfin, le Oppo Reno 2 est livré avec Color OS 6.1 sous Android 9.

Comptez 499 euros pour une disponibilité dès le 18 octobre.

Oppo Reno 2
Écran - Sunlight AMOLED 6,5 pouces
- Définition 2400x1080
- 401ppp
- Ratio 19.5:9
- Gorilla Glass 6
- DCI-P3
- 93.1% d'occupation
SoC et GPU - Qualcomm Snapdragon 730G
- Adreno 615
Mémoire - 8 Go de RAM
- 256 Go de stockage en UFS 2.1
- port microSD
Coloris - Noir Lumineux
- Bleu Océan
- Gorilla Glass 5 au dos
Appareil photo - Triple capteur arrière :
- 48 Mégapixels F1.7 (26mm)
- 13 Mégapixels F2.4 (58mm)
- 8 Mégapixels F2.2 (Ultra grand-angle 120°, 18,4mm)
- Zoom optique x2
- Zoom hybride x5
- Capteur dédié à la profondeur de champ de 2 Mégapixels F2.4 (24mm)
- Autofocus PDAF
- Dual OIS
- Mode Nuit, Ultra Nuit
- Vidéo jusqu’à 4K/30fps
- Mode Vidéo Ultra Stable en 1080p/60fps
- Technologie AI beauty

-Capteur Frontal 16 Mégapixels 26mm F2.0
Batterie - 4000 mAh
- Charge rapide VOOC 3.0 20W
- Port USB-C
Connectivité - Lecteur d'empreintes optique sous l’écran de nouvelle génération
- Bluetooth 5.0
- WiFi 5
- Gyroscope à 800Hz
- Double nano-SIM
- Prise jack 3.5mm
- USB-C
- Dolby Atmos
Interface - Android 9.0 Pie
- ColorOS 6.1
Taille et Poids - 160x74,3x9,5 mm
- 189g
Prix 499 €
Date de disponibilité 18 octobre 2019

  • Jo chevron_right

    League of Legends débarque prochainement sur iOS et Android (les préinscriptions à la bêta sont ouvertes)

    news.movim.eu / JournalDuGeek – Yesterday - 09:20

Crédits : Riot Games

League of Legends fête ses dix ans ! À l’occasion de l’anniversaire de la première décennie du jeu phare de Riot Games, le studio a annoncé une pléthore de nouveautés pour le MOBA qui a popularisé l’e-sport, et notamment la sortie prochaine de League of Legends, le vrai, sur mobile. Son absence sur les stores d’application d’iOS et Android aura permis à d’innombrables copies de proliférer. Arena of Valor et surtout Vainglory ont ainsi pu connaitre une certaine gloire sur mobile et tablette en l’absence du géant de Riot Games, avec un style de jeu particulièrement adapté au tactile. Cependant, les développeurs de ces clones ont dû avoir des sueurs froides devant les annonces de Riot Games, et notamment le portage pur et simple de League of Legends sur iOS et Android, baptisé League of Legends : Wild Rift , et dont voici les premières images :

Pour autant, Riot Games ne tombe pas dans la facilité et a annoncé vouloir adapter son jeu à ce nouveau format. Les matchs dureront ainsi moins longtemps (de 15 à 20 minutes), et les contrôles seront entièrement repensés pour le tactile. Quant aux bonus et autres skins, ils ne seront, hélas, pas partagés entre la version desktop du titre et son penchant mobile. Malgré tout, on note que Riot Games a profité de cette nouvelle déclinaison pour améliorer graphiquement le soft.

La bêta de League of Legends : Wild Rift sera disponible en fin d’année, et les préinscriptions pour en profiter sont déjà ouvertes. Il paraîtra officiellement l’année prochaine aussi bien sur iOS qu’Android. Avec ce titre, Riot Games espère certainement redevenir le roi du e-sport, après la tornade Fortnite et la bonne idée d’Epic Games de l’adapter le plus vite possible sur mobile qui lui a permis de dépasser son rival en terme d’audience sur Twitch.

Notons également que Riot Games a aussi annoncé League of Legends Esports Manager , un jeu de gestion façon Football Manager dans l’univers de LoL, sans vraiment en détailler le principe. Un documentaire intitulé League of Legends Origins et réalisé par Leslie Iwerks (The Pixar Story) va également voir le jour en 2020.

  • Nu chevron_right

    Prise en mains du Pixel 4 : ce qui impressionne, ce qui rassure, ce qui déçoit

    news.movim.eu / Numerama – 2 days ago - 16:33

Google lance enfin ses Pixel 4 et Pixel 4 XL. Nous avons pu rapidement les prendre en mains : ont-ils suffisamment d'ambition pour concurrencer Apple, Samsung ou Huawei ? [Lire la suite]

Voitures, vélos, scooters... : la mobilité de demain se lit sur Vroom ! https://www.numerama.com/vroom/vroom//