close
  • Te chevron_right

    The Sony RX100 VII is the best compact camera you can buy

    news.movim.eu / TechCrunch – 3 days ago - 12:57

Sony’s latest advanced compact camera is the highly pocketable RX100 VII , the seventh iteration of the RX100. Since its debut, this line of cameras has proven a very popular option among enthusiasts looking for a great travel camera, vloggers, and even pros who want a compact backup option just in case. The RX100 VII should suit all those needs very well, provided you’re okay with coughing up the $1,200 asking price.

Not that $1,200 is too expensive for what you’re getting, since Sony has packed tremendous value in the Mark VII, including an extremely versatile 24-200mm (35mm equivalent) zoom range, 20fps continuous burst mode shooting, a flip-up touch screen, built-in images stabilization and the same powerful autofocus technologies you’ll find on its flagship full-frame interchangeable lens pro cameras.

Sony RX100 VII 2

Pocket power

The Sony RX100 VII satisfies a specific need, but it’s one that a lot of people probably have: Striking a balance between image quality, range and portability. One the convenience end of the spectrum, the ultimate device is probably your smartphone, since you have that with you always. On the IQ and range side, you’re looking at a top-end DSLR with a high-quality, low aperture zoom lens that can weigh more than a large dog. The RX100 VII manages to be so impressive because it can delivery near the portability of a smartphone, with some of the photography chops of a setup that typically requires its own suitcase.

Inside the RX100 VII you’ll find a 1-inch sensor, which is very big relative to smartphone imaging sensors. This is important because it means there’s no contest between which will capture a better image, with lower noise, greater depth-of-field and better color rendering. For all the software magic that companies like Apple and Google can bring to the photography table, nothing yet can totally compensate for simply having a larger sensor.

Sony RX100 VII 4

The RX100 VII’s compactness isn’t just impressive because of the large sensor it packs inside, however; you also get an EVF, an integrated flash, an external microphone jack and an articulating LCD display. To get all of this into a package this small is astounding – the EVF in particular is a great feature for anyone who wants to be a bit more direct and particular with their shot composition, while the flip-up LCD means you can also have a great selfie screen and monitor for use when vlogging.

Sony RX100 VII 5

Last but not least in terms of its portability benefits, you can charge the RX100 VII via USB directly so that you can leave any additional charging hardware at home. The camera has a micro USB port for both data and power, and while it would’ve been nice to see this upgraded to USB-C on this camera to keep up with the latest in terms of computer and smartphone charging, it’s still better than requiring an external charger.

Zoom zoom

Sony decided on a very long zoom range for the RX100 VII, which sports a 24-200mm (35mm equivalent) f/2.8-4.5 powered retracting zoom lens. That’s the same range and aperture as the RX100 VI, which opts for more range over the brighter 24-70mm f/1.8-2.8 lens found on the V and earlier.

While you’ll lose some ability to separate your subject from the background vs. a brighter lens, you get a lot more reach for shooting action or wildlife. The added range definitely makes it a better all-around travel camera, too, and makes it possible to get some shots you otherwise just wouldn’t be able to get at all with a shorter lens.

The long end of the zoom range also offers stunningly sharp images, especially in bright, daylight conditions. In the examples below, you can see some of the 200mm samples shot on the RX100 VII next to the 24mm wide versions of the same scenes to get a sense of just how close you can get with this lens, and the quality of the images possible even at those extreme zoom lengths.

[gallery ids="1881962,1881963,1881944,1881943,1881946,1881947,1881889,1881888"]

At the wide end, you have plenty of real estate to capture great sweeping architectural or landscape shots, and the sharpness is also fantastic in great light. There’s some distortion, but it’s mostly corrected by Sony’s software on JPG output. That 24mm wide angle is also the right width for arm-length selfies, though you’re probably going to want at least a short selfie stick for vlogging applications to give yourself a little more in the way of framing options.

DSC03049

Sticky AF

Leaving aside the fact that this is one of the better sensors available on the market for a camera this size, there’s another very compelling reason to pick up this camera, and one that likely gives it the edge over competitors from other companies. I’m talking about Sony’s autofocus system, and the RX100 VII gets the latest and greatest that Sony has developed, which is found only in much more expensive cameras from the company like the A9 and the new A7R IV.

You get face and eye tracking, for both human and animal subjects, and these are both best-in-class when compared with other camera makers’ systems. The animal one in particular is a Sony speciality, and worked amazingly well on my real dog – and on Sony’s Aibo robot dog, captured at the Sony Ginza experience center in Tokyo.

[gallery ids="1881912,1881911"]

The face and eye detection settings are available in both still shooting and movies, and you can set eye preference (left or right), too. The newest AF feature, however, is object tracking, which allows you to point your AF point at a specific object and have the camera automatically track that object as you zoom or move, or as the object moves within frame. You can choose from a range of options regarding how large of a focal area to track, and this works in tandem with human face detection so that the camera will automatically focus on the subject’s face when it’s visible, and on them more generally when it’s not, which is amazing for sports or action photography.

In practice, this works extremely well. Sony’s claims about how well this sticks, and how good it is at picking a subject back up after it moves behind an object, for instance, are spot on. This is really the best AF system available on a camera in the pocketable category, at any price point, and it’s truly amazing to experience. In the shots below, you can see how it allowed me to capture a very clear picture of a soaring hawk at the 200mm tele zoom, how it tracked a bike in motion and got a clear image of the rider’s face, and how it froze a motor bike in motion during a burst series (all the shots were in focus, by the way).

[gallery ids="1881884,1881883,1881881,1881887,1881936"]

Low light

Another area where Sony’s RX100 VII and its 1-inch sensor are going to have a leg up on your smartphone is in sub-optimal lighting conditions. Bigger sensors mean bigger pixels and less noise, with better blacks and shadows. Sony is also using a backside illuminated stacked sensor, and there’s built-in optical image stabilization which means you can take sharper photos at lower shutter speeds, letting in more light for clearer images.

In practice, what you get are pretty good low light photos, especially outdoors with ambient light present, or in decently well-lit indoor settings. In poorer lighting conditions or when you’re trying to freeze action in low light, you’re going to get fairly noisy results, especially when compared to an APS-C or full-frame camera. Sony’s tech can do a lot to make the most of less than ideal photographic conditions, but at some point, it runs up against the limits of what’s possible.

Sony also doesn’t get quite as aggressive with computational photographic techniques for digitally compensating for lower available light, as do the Pixel phones and the latest iPhone 11. That’s not necessarily a bad thing, though – the images from the RX100 VII present more accurate night and indoor photos, by comparison, and you can still get much better indoor images with the RX100 VII than you can with any smartphone.

[gallery ids="1881909,1881908,1881907,1881906,1881905,1881904,1881903,1881902,1881901,1881900,1881899,1881898,1881897,1881896,1881895,1881894,1881878,1881877"]

As you can see in the gallery above, the camera does extremely well as long as there’s one well-lit subject or element in frame. It’s less effective when the image overall is uniformly dim, but if you’re looking for great photos in those conditions, you should probably consider upgrading to a larger camera with a larger sensor anyways.

Movie maker

The RX100 VII’s greatest strength might just be how good it is at shooting video for a device this size. Video out of the camera with very minimal adjustment from the default shooting settings produces highly usable results, for both home video enthusiasts and for YouTubers or vloggers looking to produce great looking content without lugging an entire film production studio along with them on their travels.

Once again, the versatile zoom range really shines here, and the you can even shoot at the tele end of the zoom handheld and get totally usable footage provided you’re a bit careful about movement, as you can see in the third clip in the sequence below, which was shot at the 200mm range. Low-light footage looks great, as is evident from the second clip in sequence, and at the wide end you can capture sweeping landscape vistas or flip up the screen and turn the camera around for selfie-style video.

The added microphone port makes it an even more powerful filmmaking tool, and if you pick up their optional VCT-SGR1 shooting grip, combined with a small shotgun mic or something like the Rode Wireless Go, you’ve got everything you need to create very compelling travel diaries in an incredibly lightweight package that will be able to produce quality and get zoom and wide shots that are impossible on a smartphone.

Bottom line

The RX100 VII is a delight of a camera and an easy recommendation to make. There’s nothing that compares in this size category in terms of the range of features, autofocus capabilities, video prowess and performance as a general all-rounder. This is the do-everything travel camera that you could really only dream of five years ago, and it’s become more ideal for this use with every generation that Sony introduces.

Whether you’re looking to step up your photographic possibilities from your smartphone, or you want to supplement your professional or advanced enthusiast equipment with a pocket camera that’s available as a b-camera for video or to grab a few choice stills, the RX100 VII is hard to top. It’s only downside is that $1,200 asking price, which is definitely above average for a compact camera – but on a value basis, $1,200 isn’t at all expensive for everything this camera has to offer.

Full sample gallery

[gallery ids="1881963,1881962,1881961,1881960,1881959,1881958,1881957,1881956,1881955,1881954,1881953,1881952,1881951,1881950,1881949,1881948,1881947,1881946,1881944,1881943,1881942,1881941,1881940,1881939,1881938,1881937,1881936,1881935,1881933,1881932,1881931,1881930,1881929,1881928,1881927,1881926,1881925,1881924,1881923,1881922,1881921,1881920,1881919,1881918,1881917,1881916,1881915,1881914,1881913,1881912,1881911,1881910,1881909,1881908,1881907,1881906,1881905,1881904,1881903,1881902,1881901,1881900,1881899,1881898,1881897,1881896,1881895,1881894,1881893,1881892,1881891,1881890,1881889,1881888,1881887,1881886,1881885,1881884,1881883,1881882,1881881,1881880,1881879,1881878,1881877,1881876,1881875,1881874"]

  • Jo chevron_right

    Spider-Man pourrait retourner chez Marvel si Sony est racheté par… Apple

    news.movim.eu / JournalDuGeek – 3 days ago - 08:24

L’annonce avait fait l’effet d’une bombe. Il y a un peu moins d’un mois, Spider-Man quittait le MCU et retombait entre les mains de Sony , qui possède les droits de la franchise depuis la fin des années 1990. Faut d’accord trouvé entre les deux géants de l’audiovisuel, Disney ne peut plus disposer du personnage comme il l’entend, et ce alors que Spider-Man : Far From Home clôturait avec brio la Phase 3 du MCU. Si un troisième film avec Tom Holland en Peter Parker est bel et bien prévu, le détachement du personnage avec l’univers Marvel est d’autant plus dramatique que l’homme-araignée était le successeur logique à Tony Stark, comme le laissait largement entendre le dernier film.

Spider-Man : Far From Home : le tisseur de toile fait mouche

Apple en sauveur ?

Heureusement, tout n’est pas perdu pour l’homme-araignée, et l’espoir pourrait bien venir… d’Apple . Vous le savez sans doute, la firme de Cupertino compte bien rivaliser sérieusement avec Netflix et consorts avec son service Apple TV+ qui débarque le 1er novembre prochain et qui coûtera moins de 5 euros par mois . Si le catalogue de ce service ne semble pas très folichon à l’heure actuelle, la firme a prouvé par le passé qu’elle disposait d’une montagne de cash suffisante pour racheter des gros du secteur et ainsi évoluer très rapidement. C’était notamment le cas lorsque Apple avait racheté Beats pour la modique somme de 3 milliards de dollars. En plus des casques, c’était surtout un service de musique en streaming sur lequel la firme mettait la main, soit les fondations de ce qui allait devenir Apple Music. En seulement quatre ans, le service est ainsi parvenu à dépasser Amazon et Deezer pour se hisser à la seconde place, juste derrière Spotify.

Après la musique, Apple veut désormais mettre un pied dans la production cinématographique avec Apple TV+. Comme à l’époque, la firme pourrait bien passer par un rachat pour étoffer son catalogue, et des rumeurs courent depuis plusieurs mois sur un éventuel rachat de Sony Pictures par Apple , d’après ComicBook . Mais le plus intéressant pour les fans de Marvel, c’est qu’une clause stipule que les droits de l’homme-araignée reviendraient automatiquement à Marvel Studios dans le cas du rachat de Sony Pictures par un tiers selon We Got This Covered . L’espoir semble toutefois assez mince, d’autant que ce type de rachat peut prendre des années à se faire, comme on a pu le constater lors du rachat de la 21th Century Fox par Disney.

  • Nu chevron_right

    Test des écouteurs sans fil Sony WF-1000XM3 : le Japonais peut-il faire de l’ombre à Apple ?

    news.movim.eu / Numerama – 6 days ago - 17:04

Sony propose d'enlever totalement les fils et les bruits avec ses écouteurs haut de gamme WF-1000XM3. Pari tenu. [Lire la suite]

Voitures, vélos, scooters... : la mobilité de demain se lit sur Vroom ! https://www.numerama.com/vroom/vroom//

  • Jo chevron_right

    Spider-Man : Sony propose un deal à Disney pour le réintégrer au MCU

    news.movim.eu / JournalDuGeek – 7 days ago - 12:50

Crédits : @Marvel Studios

Le divorce a été dur pour Spider-Man : Peter Parker, l’Homme-Araignée, n’appartient plus à l’univers Marvel, faute d’accord entre Sony et Marvel. Mais aux dernières nouvelles, il semble que les négociations aient repris. Après avoir été rachetée par Disney en 2009, puis plus récemment par le japonais Sony, la franchise pourrait réintégrer le Marvel Cinematic Universe si Disney accepte de prendre possession de la licence à hauteur de 30%, d’après le média américain We Got This Covered . Concrètement, cela signifie qu’une suite du dernier film Spider-Man avec Tom Holland dans le rôle éponyme, pourrait voir le jour plus tôt que prévu, tout comme une suite des aventures de Venom, sorti le 10 octobre 2018.

Le film Far From Home avait laissé les fans avec un goût de trop peu, avec son cliffhanger de fin. Si l’accord est conclu, l’Homme-araignée pourrait reprendre ses affaires là où il les avaient laissées. Dans le film, il est question de l’une des technologies de Tony Stark, son dernier mentor ; il serait donc saugrenu de laisser les spectateurs sur la fin en faisant l’ellipse d’une telle technologie, appartenant à l’univers de Marvel. L’homologue de Spider-Man, Venom, serait également concerné. De son côté, Sony préparerait 5 ou 6 séries autour de l’univers de Peter Parker, dont l’une d’entre elles qui pourrait éventuellement faire renaître de ses cendres, un projet laissé en stand-by : Silver et Black, un film mettant en avant les héroïnes et antagonistes Black Cat et Silver Saber.

  • Jo chevron_right

    Spider-Man : Sony aurait déjà 5 ou 6 séries dans les tuyaux

    news.movim.eu / JournalDuGeek – Monday, 9 September - 15:30

spiderman_peter_parkerPeter Parker, alias Spiderman

C’est confirmé : Peter Parker quitte le MCU, faute d’accord entre Disney et Sony . La franchise rachetée par Sony aurait cependant déjà 5 ou 6 séries en préparation. Tony Vinciquerra, le PDG de Sony Pictures a confié au site américain Variety , que « 5 ou 6 séries télé sont déjà dans les tuyaux » , sans préciser néanmoins s’il s’agit de séries d’animation ou en prise de vue réelle, ni si le rôle serait interprété par Tom Holland, qui campait le rôle de l’Homme-Araignée dans la série de films The Amazing Spider-Man. « Spider-Man faisait bonne figure avant les films événements et a fait mieux avec les films événements. Maintenant que nous avons notre propre univers, [Spider-Man] pourra tout à fait faire de l’ombre aux autres personnages » , a dit Vinciquerra. Il a néanmoins tenu à préciser que Sony n’était « pas à vendre » et qu’il ne souhaitait pas que ses séries soient détenues par telle ou telle plateforme en exclusivité.

Si pour l’heure, un retour de Spider-Man chez Marvel n’est pas envisagé, le patron de Sony Pictures insiste sur le fait qu’il n’y a « pas de mauvaise volonté » entre les deux parties. « La vie est longue » , a-t-il déclaré, et la porte pourrait très bien se rouvrir vers une réintégration de Peter Parker dans l’univers de MCU. En attendant, les fans peuvent toujours se consoler avec les films Venom 2 et Morbius, dont le héros éponyme est incarné par Jared Leto. Dans cette perspective, les « 5 ou 6 » séries prévues par Sony pourrait tout aussi bien prendre place dans l’univers de ces deux franchises, étroitement liées à l’univers de Spider-Man. Il est également possible que des personnages tout droit sortis de la série d’animation Spider-Man : New Generation puissent ravir la vedette à notre super-héros, à travers des séries spin-off. Et des projets mis en stand-by pourraient eux aussi renaître de leurs cendres. Parmi eux, nos confrères d’Ecran Large , rappellent notamment celui de Silver & Black, un projet abandonné dédié à deux personnages féminins et non des moindres : les cambrioleuses Silver Sable et Black Cat, tantôt antagonistes puis partenaires de l’Homme-Araignée.

  • Nu chevron_right

    Téléviseur 8K : un après le lancement des premiers modèles, où en est le marché ?

    news.movim.eu / Numerama – Monday, 9 September - 10:38

Comme l'an passé, les acteurs du marché de la TV dégainent des téléviseurs 8K à l'IFA 2019. Mais ils n'en sont pas tous au même niveau. [Lire la suite]

Voitures, vélos, scooters... : la mobilité de demain se lit sur Vroom ! https://www.numerama.com/vroom/vroom//

  • Jo chevron_right

    [Prise en Main] Sony Xperia 5, le même mais en plus petit

    news.movim.eu / JournalDuGeek – Sunday, 8 September - 10:00

S’il n’y a pas eu de nombreuses annonces dans le monde des smartphones à l’IFA 2019, cela a permis à Sony en toute quiétude son nouveau Xperia 5 qui peut se résumer en quelque sorte à un Xperia 1 ( dont notre test est ICI ) mais avec un écran plus petit.

Souvenez-vous, depuis le début de l’année, on regrettait quelque peu la gamme Compact de Sony qui permettait d’avoir un smartphone compact mais des performances de haute volée, un peu comme le Pixel 3 ou le Pixel 3a. On pensait, à tort, que Sony n’allait plus proposer un tel produit et voilà qu’est annoncé le nouveau Xperia 5.

On retrouve ainsi un écran 21:9 CinemaWide mais avec une taille plus petite, la définition n’est plus 4K mais Full HD. Pour le reste, on retrouve une dalle OLED, le support du DCI-P3 et du BT.2020, un excellent SoC Qualcomm Snapdragon 855, 6Go de RAM et une capacité de 128Go avec un port Micro-SD. Idem pour la photo, on retrouve le même bloc photo que sur le X1 avec son triple appareil photo allant de l’ultra grand-angle au téléphoto x2 mais surtout avec l’excellent système AF issu des Alpha de Sony. Du coup, en dehors de la taille, je vous redirige plutôt vers le test du sony Xperia 1 ICI-même .

Concernant la prise en main, elle est encore meilleure en vrai. On s’y attendait un peu pour être honnête mais on avait quelques doutes parce qu’en comparant les tailles du Xperia 1 avec le Xperia 5, la différence n’est pas flagrante non plus mais la réalité est tout autre, surtout avec une taille tout en longueur qui permet vraiment un usage à une main et toujours une excellente prise en main du smartphone. Il sera disponible en 4 coloris à partir du mois d’octobre au prix de 799 euros. Si vous le pré-commandez dès demain, il vous sera offert une paire d’écouteurs WF-1000XM3, les meilleurs actuellement sur le marché et avec un prix de 249 euros tout même.

Et enfin, si vous me suiviez sur Twitter (@AnhPhanFr), vous avez sans doute vu que j’avais pesté (il y a une dizaine de jours) contre Sony d’avoir poster sur Youtube le Making-Of d’un court-métrage « Taste » entièrement filmé avec un Xperia 1 mais sans poster le court-métrage en lui-même… Une hérésie de communication selon moi. Toujours est-il que le court-métrage est disponible depuis le début de l’IFA 2019 et c’est assez impressionnant de voir ce qu’on peut vraiment faire avec un smartphone.

Et en regardant le making-of, on est loin des super productions, ce qui est plutôt bien et plus proche de ce que pourrait faire une petite équipe.

Galerie Photo

  • Jo chevron_right

    IFA 2019 : Les 40 ans du Walkman seront numériques selon Sony

    news.movim.eu / JournalDuGeek – Sunday, 8 September - 08:30

Oui, au cas où on l’aurait oublié, 2019 marque les 40 ans du Walkman. Mais comme on peut s’en douter, en 2019, on n’utilise plus trop l’analogique même si on n’aurait pas été contre reprendre un peu nos vieilles cassettes audio. Dans tous les cas, Sony n’allait pas laisser passer l’année sans fêter dignement cet anniversaire.

Voici donc le Sony Walkman 40 ans (ou NW-A100TPS pour les intimes). Si vous pensiez pouvoir utiliser vos anciennes K7, autant vous le dire, c’est mort ! Comme on pouvait s’en douter, la base reste un Walkman HiRes de la gamme NW-A100 auquel Sony a ajouté un étui qui reprend le design du premier Walkman, le TPS-L2, sorti en 1979. A cela s’ajoute des écrans de veille en forme de cassettes audio pour créer l’illusion quand on ferme l’étui. Cette édition limitée sortira au mois de novembre aux prix de 440 euros, soit environ 100 euros de plus qu’un Walkman NW-A100.

Du côté technique, c’est un Walkman HiRes avec Android et du WiFi, ce qui vous permettra d’utiliser vos services de streaming préférés comme Apple Music, Spotify ou autres. Parce que c’est un lecteur HiRes, vous pourrez y stocker vos propres fichiers musicaux dans les 16Go de mémoire interne ou sur une carte mémoire via le port Micro-SD. Si les smartphones sont en train de supprimer peu à peu le port jack de 3,5mm, il est toujours présent ici. Mais vous l’aurez compris, cela s’adresse aux collectionneurs mais surtout aux plus audiophiles d’entre vous. On a pu l’essayer à l’IFA 2019 et on l’aura deviné, la qualité audio n’a rien à voir avec une cassette analogique. Et en plus, vous n’aurez pas à rembobiner la cassette, vive le numérique. Il n’y a donc plus qu’à attendre.