close
  • Ar chevron_right

    The broken record: Why Barr’s call against end-to-end encryption is nuts

    news.movim.eu / ArsTechnica – Friday, 4 October - 20:20

The US, UK, and Australia want Facebook to hold off on end-to-end encrypting Messenger until they have a way to inject themselves into the conversation.

Enlarge / The US, UK, and Australia want Facebook to hold off on end-to-end encrypting Messenger until they have a way to inject themselves into the conversation. (credit: picture alliance / Getty Images)

Here we go again.

US Attorney General William Barr is leading a charge to press Facebook and other Internet services to terminate end-to-end encryption efforts—this time in the name of fighting child pornography. Barr, acting Secretary of Homeland Security Kevin McAleenan, Australian Home Affairs Minister Peter Dutton, and United Kingdom Secretary of State Priti Patel yesterday asked Facebook CEO Mark Zuckerberg to hold off on plans to implement end-to-end encryption across all Facebook Messenger services "without including a means for lawful access to the content of communications to protect our citizens."

The open letter comes months after Barr said in a speech that "warrant-proof" cryptography is "extinguishing the ability of law enforcement to obtain evidence essential to detecting and investigating crimes" and allowing "criminals to operate with impunity, hiding their activities under an impenetrable cloak of secrecy." The new message echoes a joint communiqué issued by the US, UK, Australia, Canada and New Zealand (the "Five Eyes") from July , which stated:

Read 15 remaining paragraphs | Comments

index?i=iRe_qvq7Gac:epW8QNv0C8Y:V_sGLiPBpWUindex?i=iRe_qvq7Gac:epW8QNv0C8Y:F7zBnMyn0Loindex?d=qj6IDK7rITsindex?d=yIl2AUoC8zA
  • Ar chevron_right

    Egypt used Google Play in spy campaign targeting its own citizens, researchers say

    news.movim.eu / ArsTechnica – Thursday, 3 October - 21:20

Indexy was removed from Google Play after Check Point researchers discovered it was being used in a campaign to spy on Egyptian citizens.

Enlarge / Indexy was removed from Google Play after Check Point researchers discovered it was being used in a campaign to spy on Egyptian citizens. (credit: Check Point Technologies)

Hackers with likely ties to Egypt’s government used Google’s official Play Store to distribute spyware in a campaign that targeted journalists, lawyers, and opposition politicians in that country, researchers from Check Point Technologies have found.

The app, called IndexY, posed as a means for looking up details about phone numbers. It claimed to tap into a database of more than 160 million Arabic numbers. One of the permissions it required was access to a user’s call history and contacts. Despite the sensitivity of that data, those permissions were understandable, given the the app’s focus on phone numbers. It had about 5,000 installations before Google removed it from Play in August. Check Point doesn’t know when IndexY first became available in Play.

Behind the scenes, IndexY logged whether each call was incoming, outgoing, or missed as well as its date and duration. Publicly accessible files left on indexy[.]org, a domain hardcoded into the app, showed not only that the data was collected but that the developers actively analyzed and inspected that information. Analysis included the number of users per country, call-log details, and lists of calls made from one country to another.

Read 10 remaining paragraphs | Comments

index?i=Bjj4UBJp7gA:fyiYncYIJFU:V_sGLiPBpWUindex?i=Bjj4UBJp7gA:fyiYncYIJFU:F7zBnMyn0Loindex?d=qj6IDK7rITsindex?d=yIl2AUoC8zA
  • Nu chevron_right

    Reconnaissance faciale : le patron d’Amazon propose d’écrire la loi qui régulera les activités d’Amazon

    news.movim.eu / Numerama – Friday, 27 September - 08:39

Jeff Bezos

Le patron d'Amazon, Jeff Bezos, a fait savoir que ses équipes juridiques sont en train de plancher sur un projet de réglementation sur la reconnaissance faciale, un sujet pour lequel le géant du commerce électronique a de grands intérêts économiques. [Lire la suite]

Voitures, vélos, scooters... : la mobilité de demain se lit sur Vroom ! https://www.numerama.com/vroom/vroom//

Pour ceux que ça intéresse, sachez que Edward Snowden va très bien. Il est toujours en Russie et va sortir le 19 septembre (cette semaine), ses mémoires : Mémoires vives (ou en anglais « Permanent Record ») .

J’avais lu en 2014 « Nulle part où se cacher » de Glenn Greewald que Snowden avait choisi pour pousser ses révélations. Cette traque et ces révélations que nous avons vécues en direct ont profondément résonné en moi.

Malheureusement, rien n’a vraiment changé depuis, mis à part une prise de conscience d’une partie de la population, dont une majorité a accepté cette surveillance de masse, avec résignation.

France Inter a réalisé ce dimanche une interview d’Edward Snowden que j’ai le plaisir de partager avec vous.

Écoutez-le, il est toujours très inspirant. En tout cas, je viens de pré-commander son bouquin.

Et en bonus, je vous mets ce reportage d’Arte que j’avais bien aimé aussi à l’époque.


Maîtriser l’édition de vos fichiers PDF avec PDF Element 7 pour MAC – 43% de réduction

Offre spéciale fin d’été, 43% de réduction sur la licence

Avec la nouvelle version de PDF Element 7, disponible pour Windows et macOS, il vous est plus facile de modifier le texte et les images de vos PDF:
Il vous suffit de cliquer et de commencer à taper pour modifier du texte ou une image, exactement comme vous le feriez avec un traitement de texte. Modifiez entièrement le texte et les images PDF de toutes les manières possibles lorsque vous manipulez d’autres formats de fichier.

Fusionner et diviser
Fusionnez différents formats de fichiers en un seul PDF ou divisez un seul PDF en plusieurs PDF mais aussi, ajoutez, supprimez, extrayez, faites pivoter, réorganisez et rognez des pages facilement ou extrayez plusieurs pages PDF afin de créer un nouveau PDF.

Pour découvrir toutes ses fonctionnalités c’est ici


KorbensBlog-UpgradeYourMind?d=yIl2AUoC8zAKorbensBlog-UpgradeYourMind?i=tCI0glpR4Lg:F0qI7KBZspA:D7DqB2pKExkKorbensBlog-UpgradeYourMind?i=tCI0glpR4Lg:F0qI7KBZspA:GG6oivYVkFsKorbensBlog-UpgradeYourMind?d=qj6IDK7rITsKorbensBlog-UpgradeYourMind?i=tCI0glpR4Lg:F0qI7KBZspA:gIN9vFwOqvQKorbensBlog-UpgradeYourMind?d=7Q72WNTAKBA
  • Nu chevron_right

    Wire : quelle est cette application de messagerie qu’Edward Snowden conseille d’utiliser ?

    news.movim.eu / Numerama – Monday, 16 September - 10:48

Wire

En promotion pour son essai, Edward Snowden a profité de sa tribune médiatique pour inviter le public à utiliser deux applications à la place de WhatsApp et Telegram. Il s'agit de Signal et Wire. Si la première est relativement connue, l'autre l'est moins. [Lire la suite]

Voitures, vélos, scooters... : la mobilité de demain se lit sur Vroom ! https://www.numerama.com/vroom/vroom//

  • Nu chevron_right

    Une app utilisée par Macron pour suivre les réformes doit-elle vraiment nous faire trembler ?

    news.movim.eu / Numerama – Monday, 16 September - 10:28

macron-emmanuel

Suivre l'avancement des réformes et autres projets gouvernementaux sur un tableau simple et efficace semble évident. Pourtant, cette « app secrète » de « surveillance » ferait « trembler les ministres ». Sensationnalisme ? [Lire la suite]

Voitures, vélos, scooters... : la mobilité de demain se lit sur Vroom ! https://www.numerama.com/vroom/vroom//

  • Jo chevron_right

    Edward Snowden souhaite qu’Emmanuel Macron lui accorde l’asile en France

    news.movim.eu / JournalDuGeek – Monday, 16 September - 09:50

En 2013, Edward Snowden révélait au grand public un système obscur de surveillance de masse orchestré par les services secrets américains. Le lanceur d’alerte et ancien espion a par la suite dû aller se réfugier en Russie, seul pays à lui avoir accordé le droit d’asile il y a six ans, après que les États-Unis l’ont inculpé pour espionnage et vols de secrets d’État. Pourtant, le plus célèbre des lanceurs d’alertes au monde avait bien essayé de venir en France, mais le droit d’asile lui avait été refusé à l’époque, lors du mandat de François Hollande, a-t-il révélé durant une interview sur France Inter relayée par Le Monde aujourd’hui. Pour autant, Edward Snowden ne compte pas passer sa vie en Russie, et a indiqué vouloir réitérer sa demande d’asile en France. Sur France Inter , le lanceur d’alerte s’est montré optimiste vis-à-vis du nouveau chef de l’État français et a indiqué qu’ il « aimerait beaucoup » qu’Emmanuel Macron lui accorde le droit d’asile en France.

« Accueillir quelqu’un comme moi, ce n’est pas attaquer les États-Unis »

« On ne veut pas que la France devienne comme ces pays que vous n’aimez pas. Le plus triste dans toute cette histoire, c’est que le seul endroit où un lanceur d’alerte américain a la possibilité de parler, ce n’est pas en Europe, mais c’est ici [la Russie] » , a précisé Snowden au micro de France Inter . Mais forcément, la volonté de ne pas accueillir Snowden en France n’est pas tant due au personnage et ce qu’il représente qu’à la volonté de ne pas dégrader les relations diplomatiques entre la France et les États-Unis. Un argument dont se dédouane l’ancien espion américain, qui a par la suite indiqué : « accueillir quelqu’un comme moi, ce n’est pas attaquer les États-Unis. »

Qu’adviendra-t-il de Snowden ? En France, tout n’est pas perdu, alors que le ministre de la justice déclarait dimanche dans l’émission « Grand Jury » de RTL-Le Figaro-LCI qu’il était pour accueillir le lanceur d’alerte en France. Peu après, l’Élysée s’est émancipé de la parole du ministre en indiquant qu’il s’agissait d’une prise de position personnelle et non pas d’une décision du gouvernement. Pour autant, ce lundi sur France Inter , l’eurodéputée LREM Nathalie Loiseau s’est également montrée extrêmement favorable à la venue d’Edward Snowden en France.